Ajouter un tableau électrique secondaire

46
37022

Vous n’avez plus  ou pas assez de place dans votre tableau électrique pour rajouter d’autres circuits électriques?

Vous ne voulez pas changer complètement votre tableau électrique pour ajouter un coffret avec une rangée supérieure?

Il existe une autre solution qui consiste à ajouter un second tableau électrique juste à côté du tableau principal

Tableau secondaire et tableau divisionnaire: bien faire la différence

Avant de continuer cet article, il faut bien comprendre que le tableau secondaire électrique installé est positionné à proximité immédiate du tableau électrique principal (J’utiliserai parfois le mot TGBT dans cet article pour le tableau principal, pour Tableau Général Basse Tension).

Le tableau électrique secondaire est différent du tableau électrique divisionnaire:

Le tableau divisionnaire est installé à une distance plus ou moins importante du tableau principal (en général une dizaine de mètre),

  • Dans une extension,
  • Dans un abri de jardin
  • Dans un garage déporté
  • Dans un sous sol
  • Dans des combles aménageables

Il faut donc bien faire la différence entre ces deux coffrets électriques. Dans cet article il s’agit bien du branchement d’un tableau électrique secondaire.

tableau secondaire

 

Pourquoi ajouter un tableau secondaire?

Prenons un exemple simple: Vous avez fait l’acquisition d’un logement dans lequel toute l’électricité a été rénovée.

Le tableau électrique a été refait en respectant les normes en électricité.

Vous souhaitez maintenant faire une extension qui est à proximité immédiate du tableau électrique (dans le cas contraire il faut s’orienter vers un tableau divisionnaire comme je l’ai expliqué au dessus)

Vous compter logiquement tirer vos alimentations électriques depuis le tableau vers l’extension puisque c’est le chemin le plus court.

Problème: L’espace disponible est insuffisant dans votre tableau électrique pour positionner tous les disjoncteurs

Pas assez de place dans le tableau électrique?

Il vous manque donc des modules libres dans le coffret électrique:

Vous avez alors deux options:

  • Changer le coffret électrique existant par un avec une rangée supplémentaire: Cette option implique pas mal de travaux au niveau du tableau électrique, car il va falloir retirer l’ancien tableau, déconnecter les rangées (disjoncteurs et interrupteurs différentiels) et mettre l’habitation sans courant pendant un certain temps: Beaucoup de travail et de stress en perspective.
  • Positionner un tableau électrique juste à côté de l’existant: Vous aller relier dans ce tableau toutes les alimentations des différents circuits électriques de l’extension sans avoir à vous préoccuper pendant tous les travaux du tableau existant. (le raccordement ne se faisant qu’à la fin). Vous allez également travailler hors tension, ce qui est bien plus sécurisant.

Tableau électrique précâblé – cliquez sur l’image pour vous équiper

Les vérifications avant d’ajouter un deuxième tableau électrique:

Avant de vouloir poser un deuxième tableau électrique à côté du TGBT, il faut vérifier quelques points techniques et connaître quelques informations liées à la norme NF C 15-100.

Agrandissement de la GTL

En installant un tableau électrique à côté de l’existant, vous agrandissez de fait la GTL (la Gaine Technique de Logement). Pour rappel, c’est le volume dans lequel est installé le tableau électrique et plus généralement l’emplacement de l’installation électrique où sont réunis tous les départs et arrivées électriques.

Ce volume possède les dimensions minimales suivantes, 600mm de large par 400mm de profondeur, du sol au plafond. L’ajout du second tableau va surement augmenter la taille du volume GTL.

Vous devez donc respecter dans cet espace les mêmes règles qui s’applique à la GTL: rien d’autre que les réseaux électriques ne doit circuler dans cet espace (pas de canalisation d’eau, de gaz)

 

Hauteur/position du nouveau tableau

Le tableau électrique secondaire doit être fixé (au même titre que le principal) de façon à ce que

  • Les dispositifs de protection du tableau électrique – comme les interrupteurs différentiels – soient situés à une hauteur comprise entre 1m et 1.80m
  • La rangée la plus basse du tableau électrique ne soit pas se situer à moins de 50cm du sol fini.

Possibilité de se raccorder dans le TGBT existant

Trouver les borniers d’alimentation électrique

Vous devez vérifier la possibilité de vous brancher dans le tableau électrique principal au niveau de l’alimentation.

Cette étape passe par l’identification des borniers de phase et de neutre. C’est sur ces borniers que se connectera l’alimentation du second tableau.

Voici quelques indications pour faciliter l’identification des borniers d’alimentation électrique

  • Les borniers sont situés en haut ou en bas du tableau électrique principal
  • Le bornier de neutre est généralement bleu, celui de la phase noir ou rouge

Ces borniers doivent disposer de connexions libres.

bornier électrique neutre

Connexion sur le disjoncteur de branchement?

Pour ceux qui voudrait savoir si il est possible de se connecter en sortie du disjoncteur de branchement (le disjoncteur principal appelé aussi AGCP),je vous donne donc la réponse, c’est non.

En effet, il y a déjà la connexion de l’alimentation du tableau électrique principal, et il est interdit de connecter plus de deux fils sur une même borne du disjoncteur de branchement  (j’en parle de façon plus détaillée dans un article sur le nombre de connexions en sortie du disjoncteur de branchement)

Le raccordement entre le tableau électrique principal et le tableau secondaire:

Les deux coffrets étant côté à côte, il va falloir les connecter électriquement. Voyons les étapes qui permettent d’effectuer ce branchement électrique et le matériel nécessaire:

Précautions et sécurité:

Attention: l’étape de branchement de l’alimentation électrique du tableau secondaire doit se faire HORS TENSION.

Il ne faut pas oublier de couper l’alimentation électrique générale au niveau du disjoncteur de branchement et d’effectuer une vérification d’absence de tension avant d’intervenir.

disjoncteur de branchement à mettre à 0 pour installer un tableau électrique secondaire

Le raccordement à l’intérieur du tableau principal

Le branchement de l’alimentation du tableau électrique secondaire se fait dans le tableau électrique principal.

Il faut dans un premier temps analyser le branchement de l’alimentation dans le tableau électrique avec deux cas possibles:

  1. Les sorties du disjoncteur de branchement sont raccordées sur les borniers phase/neutre
  2. Les bornes de sorties du disjoncteur de branchement sont raccordées directement sur les bornes d’un interrupteur différentiel

Cas n°1: branchement sur les borniers

C’est le cas le plus simple: il suffit de raccorder les câbles d’alimentation dans les borniers.

Cas n°2: Modification à réaliser au niveau de l’interrupteur différentiel

Dans le deuxième cas ou les fils d’alimentation sont directement envoyé sur les bornes de l’interrupteur différentiel, il faut:

  • Déconnecter les câbles d’alimentation qui proviennent du disjoncteur de branchement et qui vont aux bornes d’un interrupteur différentiel
  • Connecter ces câbles provenant du disjoncteur de branchement sur les borniers de phase/neutre
  • Reconnecter l’interrupteur différentiel aux borniers
  • Connecter l’alimentation électrique du tableau secondaire sur les borniers

La liaison entre les deux tableaux électriques

Voici le matériel qu’il faut utiliser pour réaliser le raccordement électrique entre les deux tableau

Goulotte entre tableau

Bien que vous coffrets soient côte à côte, il faut mettre en place un système qui permet de faire transiter les fils électriques d’alimentation.

Pour cela, je vous propose d’utiliser une goulotte.

  • La goulotte peut être placée entre les deux coffrets si ils ne sont pas directement collés
  • La goulotte peut être placée en bas ou en haut des tableaux si il sont collées

goulotte pour raccorder des tableaux électriques

Une goulotte de 60mm x 40mm est suffisant pour pouvoir travailler facilement.

N’oubliez pas les embouts de goulotte pour le cas ou la goulotte est positionnées en bas ou en haut des coffrets électriques

liaison entre les tableaux électriques

Section de fil électrique d’alimentation

Concernant la section des fils d’alimentation électrique:

Cette dernière dépend de la puissance de votre abonnement électrique EDF.

  • Pour un abonnement jusqu’à 45A: 10mm2
  • Pour un abonnement jusqu’à 60A: 16mm2
  • Pour un abonnement jusqu’à 90A: 25mm2

Pour savoir quelle est la valeur de votre puissance au niveau du disjoncteur de branchement vous avez 2 façons de la trouver:

  1. En regardant directement sur votre disjoncteur de branchement: C’est sur le disjoncteur directement qu’est affiché l’intensité maximale délivrée (en général, le chiffre apparaît sous un petit “carreau” – 15 30 45 60 ou 90)
  2. En analysant votre facture d’électricité: Ci dessous, j’ai pris un exemple avec ma facture. L’information sur la puissance de l’abonnement se trouve au niveau de la partie Electricité “Tarif Bleu”. C’est bien la puissance qui est affichée, ici 6KVA soit une intensité de 30A

Voici les correspondances entre les KVA et l’intensité pour le disjoncteur de branchement en monophasé:

  • Un abonnement avec une puissance de 3KVA correspond à un réglage de disjoncteur de branchement de 15A
  • Un abonnement avec une puissance de 6KVA correspond à un réglage de disjoncteur de branchement de 30A
  • Un abonnement avec une puissance de 9KVA correspond à un réglage de disjoncteur de branchement de 45A
  • Un abonnement avec une puissance de 12KVA correspond à un réglage de disjoncteur de branchement de 60A
  • Un abonnement avec une puissance de 18KVA correspond à un réglage de disjoncteur de branchement de 90A

Type de fil électrique: H07VK

Il faut utiliser du fil électrique H07VK pour les câblages à l’intérieur du tableau électrique (j’en parle dans cet article).

Ce type de fil doit être utilisé avec des embouts à collerette isolante (qui permettent de renforcer la connexion électrique).

Le raccordement dans le tableau électrique secondaire:

Maintenant que le branchement est fait au niveau du tableau principal, il faut faire celui du tableau secondaire:

Le plus simple étant de connecter les fils d’alimentation sur le bornier du tableau électrique pour ensuite repartir vers les interrupteurs différentiels (de la même façon que dans le tableau électrique principal)

Et la terre entre les deux tableaux électriques?

J’ai parlé jusqu’ici des  cables d’alimentation, mais qu’en est il de la prise de terre?

Comment raccordement la terre du tableau secondaire?

Encore une fois, deux solutions s’offrent à vous:

Cas n°1 connexion de la terre dans le tableau secondaire

Cette solution est envisageable dans la mesure ou le tableau secondaire possède un bornier de terre (car il arrive parfois que les petits tableaux électriques n’en soient pas équipés)

Il faut alors relier le bornier de terre du tableau secondaire à celui du tableau principal.

  • La section du cable de terre utilisé doit être identique à celle du cable d’alimentation entre les deux tableaux électriques
  • Pour faire circuler le câble entre les deux tableaux, je vous conseille d’utiliser la goulotte qui est utilisée déjà pour les cables d’alimentation électrique

Cas n°2: cablage de la terre dans le tableau principal

Dans le cas ou vous souhaitez vous connecter à la terre dans le tableau principal, il faut dans un premier temps vérifier que le bornier de terre possède assez de connexion libre.

Si c’est le cas, il faut alors ne pas oublier une chose: Lorsque vous allez tirer les fils pour les circuits électriques de l’extension, il faut bien anticiper et penser à laisser assez de longueur au niveau des fils de terre des nouveaux circuits électriques du tableau secondaire pour atteindre le bornier du tableau principal.

 

 

 

46 COMMENTS

  1. Bonjour,

    Petite question: 6 kVA correspond à 15 ou à 30 Ampères? parce que vous avez marqué les deux …
    Pour moi, ce serait logique de faire 6000/220 = 27 A (soit presque 30A)

  2. Bonjour
    J’ai lu avec attention votre article avec beaucoup d’intérêt .J’ai besoin de vos lumières aussi claires que votre article .
    J’ai été obligé d’étendre ma distribution électrique par 2 tableaux électrique et je vérifie la mise au norme de mon réseau électrique pour sa vente .
    J’ai fait une première extension avec la création d’un cellier (équipé sèche linge ,lave linge , frigo , congélo ,prises ) avec un premier tableau électrique situé à 6 m(de câble) de mon TGBT ,est ce donc un tableau secondaire ou divisionnaire ?
    De ce tableau (celui du cellier ),j’ai raccordé un autre tableau,le deuxième pour le garage , situé à 10 mètre (de câble ) , même question :est il considéré comme divisionnaire ou secondaire ?
    Merci pour votre réponse

    Vincent

    • Bonjour,

      Tout d’abord, tableau divisionnaire = tableau secondaire (c’est la même chose).

      Tout départ depuis votre tableau principal vers un autre tableau fait de ce tableau un divisionnaire.

      Cordialement

      • Bonjour Guillaume , merci pour votre réponse .
        Je raccorde mon tableau secondaire ,distant de 6m du TGBT ,par un DD de 40A ( Abonnement EDF 45 A) et câble de 6mm2 .Ce tableau secondaire dessert le cellier dans le quel est branché Sèche linge – machine à laver – Frigo congélo . Cela est il aux normes ?
        J’ai été amené à distribué le garage ( 1 prise – 5 point lumineux – alimentation électrique d’un petit chalet isolé (<10 m2) ) avec un autre tableau secondaire ( ou tertiaire ) .
        Dois je le brancher à partir du TGBT ou puis je le raccorder à partir de celui du cellier qui se trouve sur le chemin en y installant un DD dédié ?

        Merci

  3. Bonjour, je suis très surpris de ce que je viens de lire.
    En effet, vous ne parlez jamais de la protection du câble qui relis les deux tableaux. Selon moi, et encore plus avec un tableau éloigné, le câble de liaison vers le deuxième tableau devrait être branché sur un disjoncteur (juste pour lui) correspondant à l’intensité max que peux supporter ce câble. En effet, si vous vous prenez en tête du tableau, le câble n’est plus protégé, hors c’est le b a ba de l’électricité domestique de toujours protéger un câble avec un disjoncteur.

    Qu’en pensez-vous ? Si par exemple le deuxième tableau est composé de 8 disjoncteurs 20A, les 32A utilisable dans le câble de liaisons ne suffiront pas en cas d’utilisation à fond et le câble de liaison fondera.

    cordialement,
    Daniel

  4. Bonjour,
    je souhaite ajouter un nouveau tableau à celui existant car il n’y a plus de place. Je suis dans le cas N°2 ou les fils d’alimentation sont directement envoyés sur les bornes de l’interrupteur différentiel. Vous préconisez de brancher les câbles venant du disjoncteur de branchement (et qui vont pour l’instant aux bornes d’un interrupteur différentiel) sur les borniers de phase/neutre et de reconnecter l’interrupteur différentiel aux borniers et enfin de connecter l’alimentation électrique du tableau secondaire sur les borniers.
    Toutefois je rencontre un problème car je n’ai pas de borniers de phase/neutre, il s’agit d’un ancien tableau ou les câbles arrivent du disjoncteur de branchement et sont reliés directement à l’interrupteur différentiel, puis d’autres câbles partent de sous celui-ci pour alimenter (via une barrette les plus petits disjoncteurs) ainsi que vers la seconde ligne du tableau sur un disjoncteur 25A.

    Les différents branchements sont assez complexes, c’est une maison que nous venons d’acheter ou l’installation était déjà faite. Tout fonctionne très bien et je ne voudrais pas tout refaire. Quel solution puis je envisager, s’il y en a une ?
    merci
    Pierre

    • Bonjour

      Soit vous ajoutez des borniers pour faire une dérivation intermédiaire au niveau du câble d’arrivée.
      Soit vous repartez de l’amont de l’interrupteur différentiel

      • Bonjour.
        Merci pour votre retour.
        Pourriez-vous me confirmer svp que ce montage est possible càd :
        * installation de 2 borniers phase et neutre dans le tableau moderne secondaire.
        * Raccorder l’arrivée et neutre sur ces nouveaux borniers.
        * Répartir vers les disjoncteurs différentiels depuis ces borniers.

        Dans mon cas je précise être en triphasé, sans bascule possible mono, j’ai 3 phases sortie disjoncteur-> Je raccorderais alors 1 seule de ces phase sur le bornier.
        Merci d’avance pour votre retour.
        Bien cordialement
        Philippe

  5. Bonjour ,
    Je dois ajouter un tableautin car le tableau principal est totalement complet .
    Ce tableautin collé au TGBT ne contiendra uniquement un disjoncteur 2 A que je branche sous un ID existant pour un ajout de VMC .
    Ma question est avec quelle section de fil dois je alimenter ce 2 A , si je suis la norme apparemment il faudrait du 6 mm , cela me paraît énorme pour un unique 2 A qui repart en 1,5 mm2 !
    Qùen pensez vous ?
    D’avance merci

    • Bonsoir

      S’il n’y a qu’un seul disj 2A, une alimentation en 1,5² pourrait suffire, l’intensité étant la même en tout point d’un circuit;

      Mais on peut supposer que vous profitez peut être de ce tableautin pour faire un jour un ajout ultérieur d’autres circuits.

      En prévision, il pourrait donc être pertinent de l’alimenter en 10².

      • Bonjour ,
        merci Carminas pour votre réponse.

        En fait, je me demandais si j’avais bien compris la norme qui ( apparemment ) dit que toutes liaisons d’alimentation de disjoncteurs d’une même ligne doit être en 6 mm2 mini ! Qu’en pensez vous ?

        Je vais donc câbler ce 2 A en 1.5 ce qui est logique puisqu’il sera seul dans ce tableautin.
        Encore merci et bonne journée.

  6. Bonjour,
    Je souhaites raccorder le local technique de ma piscine à mon tableau principal. Il va se situer à une 40ène de mètres de du tableau. J’ai donc tiré une longueur de câble en 16mm². On m’a conseillé de mettre un inter différentiel de 63A (branchement pompe, pompe à chaleur, etc…). Où dois je le brancher ? A côté du tableau principal (dans un autre tableau) ou directement dans mon local technique. Si il est branché à côté, que dois je mettre comme tableau dans le local technique et avec quels inter ou disjoncteur ?
    merci de votre réponse

  7. Bonjour,
    Je tenais déjà à vous remercier pour la qualité de vos guides et la pédagogie des différentes étapes.
    Je suis sur un chantier de rénovation (pas qu’électrique) et suis forcé de me rendre à l’évidence : je n’aurais pas fini les deux étages de cette rénovation avant l’hiver.
    Si je me consacre à l’étage supérieur (2 chambres, une petite salle bain et une mezzanine confortable), parce qu’actuellement je n’y loge pas du tout et ça ne peut pas durer financièrement, je pourrais au moins être sur place pour finir.

    – 1/ Puis-je installer un tableau électrique qui deviendra le secondaire du futur tableau du rez de chaussée (sachant que je vais devoir y installer des radiateurs électriques temporaires, une prise dédiée pour un cumulus, une prise 32A pour des plaques de cuisson, prise dédiée pour mini-frigo… ça fait pas trop de monde pour un divisionnaire) ?
    -2/ Ou alors on m’a parlé, juste aujourd’hui, de “répartiteur électrique” sur lequel je “pourrais” brancher mes deux tableaux à “égalité” au niveau hiérarchie directement après le disjoncteur de branchement (ça me parait bizarre, ça voudrait dire des protections identiques et en fait 2 GTL ? ).

    A la lecture de mes contraintes, vous opteriez pour quelle type de solution intermédiaire dans l’attente de la fin de mes travaux ?

    Cordialement

    Stéphane

    • Bonjour,

      J’opterai pour la première alternative.

      La taille du tableau n’importe pas, mais il faut faire attention à la section de l’alimentation séparant les deux tableaux.

      Cordialement

    • Bonsoir

      Même conseil que Guillaume
      Vous pouvez faire un tableau divisionnaire de la taille que vous voulez pourvu que son alimentation soit bien dimensionnée
      Il faudrait sans doute prévoir au moins 2 rangées

  8. Bonjour,

    Je souhaite étendre mon tableau principal en ajoutant un tableau précablé à côté mais pas collé (à environ 40cm, je pense faire passer les câbles de 10mm2 dans un tube IRL pour relier les 2 tableaux). Le tableau principal est fixé sur une “GTL” en bois. Puis-je me connecter directement au bornier du tableau principal ou dois-je mettre un disjoncteur de 32A en amont comme les tableaux ne seront pas strictement collés?
    Merci

    • Bonsoir

      Avec 40cm de distance, on peut considérer que vos tableaux sont proches et ne forment qu’un.
      Donc disjoncteur pas nécessaire au départ

      Mais si votre DB est un 30/60A la liaison doit obligatoirement se faire en 16² (et je vous le conseille dans tous les cas).

      Pas fana des tableaux précablés : correspondent rarement au besoin, ce n’est pas toujours moins cher (Guillaume a fait un article à ce sujet) et avec les matériel actuel (connexion automatique, interrupteur différentiel peignable, peigne vertical…) cela prend 5 minutes de cabler un tableau.

  9. Bonjour

    Je souhaite faire une installation d’un deuxième tableau électrique a dix mètres du principal.
    Quel section de cable dois je prendre ? 6mm2 ou 10mm2 ?

    Je suis avec 6Kw d’abonnement

    • Bonjour

      Bonjour

      Tout dépend de la puissance maxi dont vous voulez disposer.
      Du 6² vous limite à 7kW, du 10² permet d’aller jusqu’à 11 kW.

      C’est vrai que tant que votre abonnement est de 6kVA, le 6² suffit forcément.

      Mais à titre personnel, je passerai un 10² afin d’avoir une installation évolutive, d’autant plus que sur 10m l’écart de coût sera minime.

  10. Bonjour et merci pour vos articles très instructifs.
    Je voudrais connaître vos remarques sur l’installation suivante que je voudrais réaliser chez moi.
    Je veux installer un tableau divisionnaire dans mon sous-sol à 2m en dessous de mon tableau principal.
    Mon branchement est du 45A.
    Le tableau divisionnaire sera composé somme suit :
    – coffret étanche de 1 rangée de 13 modules
    – 1 interrupteur différentiel 40A 30mA type A
    – 1 disjoncteur 2A pour protéger une VMC simple flux
    – 1 disjoncteur 16A pour protéger 4 points lumineux
    – 1 disjoncteur 20A pour protéger 5 prises de courant
    – 1 disjoncteur 20A pour protéger une climatisation split
    Le tableau principal sera équipé d’un disjoncteur de départ 32A pour protéger le câble entre les 2 tableaux.
    Le câble utilisé entre les 2 tableaux et à l’intérieur du tableau divisionnaire sera du 6mm2.
    Ma question est : dans le tableau principal, dois-je raccorder le disjoncteur de dėpart 32A sur les borniers ou sur un interrupteur differentiel ?
    Merci.

  11. Bonjour,
    je souhaiterais revenir sur cette question car j’ai le CONSUEL qui est passé ce matin. Il m’a demander de rajouter entre les 2 tableaux le disjoncteur 32A mais sur une rangée.
    Sur cette rangée il y a un Inter Diff de 40A AC + 1 disjoncteur de 20A et 2 de 16A.
    Correct pour vous?

    • Bonjour

      Sans doute, mais votre description n’est pas suffisamment claire, pour qu’on puisse être affirmatif à 100%
      Faites une petit dessin de la configuration de votre installation

  12. Bonjour,
    Tout d’abord, un grand merci pour cet article.
    Je souhaite raccorder un second tableau juste à côté de mon tableau principal donc j’ai bien vu dans quel cas je me situe et je n’ai pas besoin de protéger la ligne entre les 2 tableaux par un disjoncteur.
    Cependant, j’ai un doute car mon tableau principal est légèrement différent des 2 cas que vous évoquez.
    En effet, je n’ai pas de bornier pour la phase et le neutre mais mes 3 rangées du tableau sont équipées d’un peigne vertical qui alimente mes interrupteurs différentiels.
    L’alimentation arrive directement sur ce peigne.
    Le peigne permet de repiquer le neutre et la phase. Est-ce que je peux considérer que mon peigne vertical peut-être utiliser comme bornier ou dois-je installer un bornier neutre, un bornier phase, raccorder mon disjoncteur EDF sur le bornier puis raccorder mon peigne au bornier ( et par conséquent, ne pas utiliser les bornes de connexions supplémentaires situées sur mon bornier).
    Merci d’avance

    • Bonsoir

      Le peigne peut tout à fait être vu comme un bornier et vous pouvez vous repiquer à partir de lui (sauf si votre DB est un 60/90A)

      Seul petit bémol à cela, c’est que la totalité de la puissance cumulée des 2 tableaux transite par le peigne (ce qui est compatible avec ses caractéristiques techniques) mais qui surcharge inutilement cette partie de l’installation.

  13. Bonjour !

    article très instructif (comme tout le site d’ailleurs !), merci !

    j’ai un tableau secondaire a 1m de mon tableau principal, est-ce que je dois tout de même mettre un disjoncteur sur mon départ ? (cable en 10mm2 entre les 2)

    merci

    • Bonjour

      Je pense qu’ils sont suffisamment proches pour qu’on considère qu’il s’agit d’un seul tableau logique constitué de 2 enveloppes physiques.
      Dans ce cas on ne parle pas de tableau secondaire (ou divisionnaire) et donc, pas besoin de disjoncteur au départ.
      Par contre s’il y a plus d’un interrupteur différentiel dans ce 2ème tableau, faites une liaison en 16².

  14. Bonjour,
    Je souhaite faire un tableau divisionnaire dans ma cuisine.
    D’après mes calculs la liaison entre les deux tableaux sera en 10mm².
    Actuellement j’ai 3 fils en 6mm² et 3 fils en 4mm² qui arrivent dans la cuisine.
    Est il possible de raccorder ensemble un 6mm² et un 4mm² pour faire l’équivalent d’un seul fil 10mm² ?
    Ou cela est-il interdit ?

  15. Bonjour, dans un hôtel il y a un tableau secondaire à l’étage, le tableau principal est à la cave, il y a une porte pour acces à la cave, on a changé l’alimentation et le tableau secondaire, il nous faut un interrupteur pour couper l’installation de tableau secondaire en un seul coup? ou on peut brancher l’alim sur les bornier et après de sortir sur chaque differentiel (il y a 4 differentiel) sans paser par interrupteur.

    • Bonsoir

      Je ne connais pas la réglementation des hotels, mais je pense qu’on ne peut pas considérer que le tableau de la cave soit à proximité du tableau secondaire.
      Donc je dirais, qu’il faut un interrupteur sectionneur en tête du tableau secondaire.

  16. Bonjour Guillaume,
    Rien qu’en lisant vos articles, cela semble tellement simple un tableau électrique que lorsque je suis devant le mien… ba c’est pas pareil ^^.
    Je dois ajouter un disjoncteur 32A au tableau (pour une plaque vitrocéramique). Sauf que je n’ai plus de place pour mettre un disjoncteur. Donc soit je change mon tableau pour avoir un troisième rail, soit je mets un tableau secondaire juste à côté du principal.
    Si j’ai bien compris votre article, il faut” juste” relier le tableau secondaire à celui principal en les connectant aux borniers de “l’arrivée de courant” pour qu’il soit alimenter.
    Ma question est simple (peut être stupide mais étant très novice dans le domaine…) : est ce que tout les tableaux électriques ont des borniers? Car je n’ai pas l’impression que le mien en possède (ou je regarde très mal ! ) .
    Merci d’avance pour la réponse.
    Julie

    • Bonsoir

      Non, tout les tableaux n’en possèdent pas, surtout s’ils sont anciens.
      Une photo de votre tableau capot ouvert aiderait à vous proposer des solutions.
      A défaut repiquez vous là où l’arrivée EDF se raccorde dans votre tableau.

  17. Bonjour

    Je souhaiterais rénover l’installation électrique d’un corps de ferme qui est très vétuste. Toute l’installation est en triphasé.
    Les besoins sont les suivants:
    1 tableau pour la maison
    1 tableau pour le hangar
    1 tableau pour le bâtiment d’élevage

    Le tableau maison aura un interrupteur sectionneur en tête suivi d’un bornier de répartition qui alimentera les différents différentiels en mono. Les 2 autres tableaux auront uniquement un différentiel tétra 40A 30mA suivi de disjoncteurs mono et tétra. Ces 3 tableaux seront alimentés par du 5g 16².
    Comme lu précédemment il est interdit de faire partir plusieurs câbles du DB. Je pensais donc faire un tableau de répartition à côté de celui ci. Chacun des 3 câbles serait protégé par un disjoncteur tetra (63A). Sur la même ligne j’aurais donc mes 3 disjoncteurs tetra avec en tête un différentiel tetra 63A 30mA.

    Pouvez-vous me dire si mon installation est correcte?
    J’ai un doute concernant l’inter sectionneur en tête du tableau maison.
    Est-il possible de connecter le cable alimentant le tableau maison sur un bornier de répartition en amont du tableau afin d’aimenter le bâtiment d’élevage dans le prolongement? Cela me permettrait d’économiser un disjoncteur tetra 63 A et 25m de cable 5g 16²!

    Merci d’avance

    • Bonsoir

      Si le disjoncteur EDF est à l’intérieur de la maison, l’interrupteur sectionneur de tête est inutile

      Idem pour le disjoncteur à destination du tableau principal, inutile dans ce cas

      Si vous mettez un ID tetra 40A en tête de chaque tableau divisionnaire, mettre un disj 40A tetra au départ, serait suffisant, protégerait mieux vos ID 40A et vous reviendrait moins cher.

      Je n’ai bien compris la dernière question, mais c’est sans doute parce que je n’ai pas la configuration des lieux en tête

  18. bonjour

    Je vais devoir installer un tableau électrique secondaire dans un nouveau garage. A partir de ce tableau, je vais alimenter l’éclairage extérieur (5 lampadaires de 180 W chacun), un moteur de volet roulant (estimation 200 W), une applique extérieur (100 W) et une pompe immergée pour un puit (estimation 1000 W).
    La somme est donc de 2200 W. En calculant l’intensité j’obtient 9,6 A.
    Je compte installer sur le tableau principal un disjoncteur divisionnaire de 20 A (ou 25 à voir) puis alimentation du tableau secondaire jusqu’à un interrupteur différentiel. La distance entre les deux tableaux est de 15 à 20 mètres. En consultant les sites, j’obtient donc pour un 20A/15 mètres une utilisation de fil de 6 mm2 et pour le 25A/20 mètres une utilisation de fil de 10 mm2.
    Je ne suis pas expert de l’électricité donc j’ai peur d’avoir fait une erreur. Serait-il possible de me dire si mon raisonnement est correct

    Je vous remercie tous par avance pour vos réponses.

  19. Bonjour,
    C’est un peu compliqué à suivre, j’essaye de faire simple.
    J’ai mon arrivée du fournisseur qui arrive dans un coffret que j’appelle le général, avec compteur et disjoncteur
    De celui-ci, je part vers un coffret divisionnaire, dans un différentiel 300mA puis mes différents disjoncteurs (avec un 30mA pour certains)
    Ma question est simple, je voudrais un nouveau circuit totalement identifié pour alimenter une borne de recharge voiture. Puis-je repartir de mon coffret général vers un nouveau coffret comportant tout le matériel adéquat (disjoncteur et différentiel dédiés). Quel est effectivement le chemin par lequel doit passer le courant à partir du tableau général? dois-je entrer d’abord dans un disjoncteur ou dois-je entrer d’abord sur le différentiel ? Pour le différentiel, un 30 mA est-il suffisant ? ou dois-je pour ce nouveau coffret mettre 300mA + 30mA ?

    Merci de vos réponses

  20. bonjour,
    je viens d’acheter une maison qui a déja été agrandi et je prévois egalement un petite agrandissement.
    Il y a dans la cuisine le compteur et le tableau principal (un disjoncteur 63A, avec 5x10A, 4 x 16A,1×20 A et 1x32A).
    Il part également du différentiel 63A une ligne vers le tableau secondaire, que je nommerai “tableau B” (différentiel 40A avec 1×32, 4×20, 4×10)
    j’aimerai ajouter un tableau secondaire “tableau C” (extension de la maison a l’opposé du tableau secondaire déja existant) avec 4x16A et 1X10A.
    J’ai déja acheté un tableau “prémonté” avec un Diff 63A 2x16A et 1x10A.
    mon abonnement est de 9KvA
    mes questions/remarques:
    1) je me rends compte que mon diff 63A sur mon futur “tableau C” n’est pas forcément adéquat. un 40A est peut etre mieux?
    2) quelle section de cable pour relier mon tableau électrique principal a mon nouveau “tableau C” puis-je utiliser (sachant qu’il y a au max 10m entre les 2)? je compte partir sur du 10mm² mais à certains endroit je lis qu’il faut du 16mm², et selon certaines tables de calculs de chute de tension, du 6mm² pourrais suffire…)
    3) a moins de faire de gros travaux, je peux difficilement modifier le tableau principal, ca m’embete de me repiquer sur le différentiel de 63A qui protège l’ensemble de l’installation. Est raisonnable/efficace?
    4) avec un abonnement a 6KvA, j’en conclue que la protection du compteur va sauter avant le différentiel 63A non?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here