Dernièrement, j’ai pu réalisé l’installation d’un disjoncteur de branchement dans le cadre d’un branchement de type 1 (oui vous avez bien lu, normalement ce n’est pas mon attribution). Ceci étant dit, j’ai profité de cette prestation pour prendre quelques photos afin de vous expliquer comment régler le disjoncteur de branchement sur l’intensité souhaitée (on parle aussi de calibre).

Note: j’utiliserai les termes de DB, disjoncteur 500mA ou encore disjoncteur d’abonné pour désigner le disjoncteur de branchement dans la suite de l’article.

Pourquoi devoir régler le disjoncteur de branchement?

La réponse à cette question semble triviale mais il est nécessite de la donner: Au moment de choisir la puissance de l’abonnement électrique, il faut régler le disjoncteur de branchement sur le calibre désiré.

En effet, il n’existe pas de disjoncteur d’abonné avec un calibre fixe, mais plutôt avec une gamme de calibre. C’est d’ailleurs pour cela qu’on parle de DB 15/45A ou encore 30/60A – avec A pour Ampère.

  • 15/45A: Signifie que le disjoncteur de branchement peut être réglé sur 15A, 30A ou 45A.
  • 30/60A:Signifie que le disjoncteur de branchement peut être réglé sur 30A, 45A ou 60A.

Le changement de calibre du disjoncteur de branchement en 4 étapes:

Le disjoncteur de branchement utilisé:

Dans cet exemple, j’utilise du matériel électrique de marque Schneider Electric, plus précisément la référence 13121 (disponible ici).

regler disjoncteur de branchement 500mA
Disjoncteur Schneider Electric 13121

Voici les spécifications à retenir sur ce disjoncteur de branchement (la fiche est disponible en suivant ce lien):

  • Description des pôles: 1P+N
  • Courant assigné d’emploi In: 30A / 45A / 60A
  • Sensibilité du différentiel: 500mA
  • Temporisation du différentiel: Sélectif

Pour résumer ces caractéristiques, on a donc affaire à un disjoncteur d’abonné monophasé, avec un courant réglable de 30 à 60A, qui possède un seuil de déclenchement différentiel de 500mA (valeur en relation directe avec la résistance de la prise de terre) avec un retard au déclenchement (type S, voici l’explication ici).

Les étapes pour le réglage:

Pour régler le disjoncteur de branchement, il faut respecter 4 étapes:

Ouverture du DB:

Il s’agit dans un premier temps d’ouvrir la trappe amont du DB (sur la photo, j’ai aussi ouvert celle du bas, mais ce n’est pas nécessaire).

ouverture disjoncteur EDF abonné 500mA
Le disjoncteur de branchement ouvert des deux côté

C’est à ce niveau que se situe l’accès à la trappe de réglage de l’intensité nominale du disjoncteur d’abonné.ouverture-disjoncteur-de-branchement

Accès au réglage du calibre:

Pour accéder au réglage du disjoncteur 500mA, il faut simplement tirer sur la languette du haut:
disjoncteur-de-branchement-trappe-ouverture
acces-reglage-disjoncteur-de-branchement Une fois le capot retirer, on accède au système qui permet de régler le calibre du disjoncteur 500mA:

regler-db-compteur-electrique

Réglage de l’intensité nominal In du disjoncteur d’abonné:

Le système de réglage est composé de 4 éléments principaux (les numéros sont indiqués sur la photo qui suit):

  • N°1: Une partie mobile permettant de régler le calibre.
  • N°2: Cette partie mobile est fixée à un rail métal grâce à une vis pour figer la valeur du calibre.
  • N°3: La valeur du calibre à régler est indiquée par une flèche: c’est cette valeur qui est indiquée sur le disjoncteur de branchement lorsque le capot est fermé.
  • N°4: Le réglage du courant du disjoncteur de branchement (ici 45A sur la photo).

interieur-disjoncteur-de-branchement-calibre-reglage-intensite

Pour régler le disjoncteur de branchement il suffit de:

  • Dévisser la vis N°2.
  • Faire glisser la partie N°1.
  • Faire correspondre la valeur de l’intensité voulu N°4 par rapport à la flèche N°3.

Voici la réglage que j’ai effectué pour un calibre de 60A:

régler le disjoncteur de branchement sur 60A
ouverture de la vis de réglage du DB
DB 500ma 60A schneider electric
Sélection du calibre en faisant glisser la partie mobile
serrage vis reglage disjoncteur EDF
Serrage de la vis pour fixer l’intensité nominale du disjoncteur de branchement

Précaution à prendre sur le réglage du disjoncteur d’abonné:

La manipulation que je vous ai montré ci dessus a été faite avant que j’installe le disjoncteur sur sa platine – donc hors connexion.

Si vous devez réaliser cette manipulation alors que toutes les connexions sont faites, prenez garde à le faire avec un circuit hors charge, c’est à dire sans aucun appel de courant en sortie du disjoncteur de branchement.

De toute façon, ce type de manipulation n’est réalisable que dans le cas d’un branchement de type 2 (même si je l’ai fait pour un type 1 dans le cas présent): la connexion amont n’est pas encore réalisée dans le cas d’une installation neuve. Pour une rénovation, c’est autre chose, puisque l’augmentation de puissance se fera à la limite de propriété par ERDF ou un prestataire, et le disjoncteur de branchement à l’intérieur de l’habitation sera à la charge de l’électricien (ou de vous même). Attention à ce moment à bien travailler hors charge et avec un tournevis isolé.

40 Commentaires

  1. Bjr,
    En tant qu’ particulier j ai le droit de régler mon 500ma??
    Ce n est pas edf qui doit le faire ?
    Pourquoi est il’plomber ??
    Merci si vous pouvez m apporter des réponse!
    Cordialement

    • Bonsoir

      Si vous parlez du disjoncteur d’abonné, non vous n’avez pas le droit de toucher le calibre du réglage, puisqu’il dépend de la puissance d’abonnement que vous avez souscrite contractuellement
      C’est pourquoi il est plombé

      Si vous parlez d’un disjoncteur privatif, qui se trouverait en aval du disjoncteur d’abonné, il vous appartient et n’est pas plombé ; vous pouvez donc en modifier le réglage.

  2. Bonjour ,
    Je suis dans la situation de type 2 et mon disjoncteur est réglé sur 30 alors que celui d’edf sur 45 est ce que mon électricien n’a pas fait une erreur surtout que j’ai souvent des disjonctions lorsqu’on utilise beaucoup d’appareil électriques ;
    Merci de votre réponse

    • Bonsoir

      Oui effectivement il aurait dû le régler sur 45A.
      Car actuellement vous payez une puissance d’abonnement que vous ne pouvez pas utiliser.

      Si vous vous en sentez capable, vous pouvez le faire vous même en suivant les explications de Guillaume ci-dessus.
      Sinon demandez à l’électricien de revenir.

  3. bonjour
    je possede un vieux disjoncteur couleur noire avec touches noire et rouge
    je voulais le faire changer car les touches s enfoncent et reviennent mal
    mais EDF me dit que la borne de sortie n est pas aux normes. ??? donc pas eu de changement ( photos possibles a vs expedier )
    pouvez vs m expliquer ?

    slts
    TH

  4. Bonjour,

    Merci pour ce tutoriel très claire.
    Pouvez vous me renseigner? j’ai mon disjoncteur EDF a l’entrée de la propriété (à 200m de la maison), le disjoncteur EDF indique 45A.
    J’ai installer un disjoncteur en aval dans ma maison en amont du tableau électrique car lors de fort orages, j’en avait marre de faire 200m sous la pluie pour remettre le courant.
    J’ai réglé mon disjoncteur (Schneider le même que sur le tuto) sur 30a en me disant que celui ci sauterai plus facilement que celui installé par EDF, mais malheureusement, cela ne suffit pas, lors d’orage, il est fréquent que ce soit celui d’EDF qui saute (ou parfois le mien)
    Que feriez vous à ma place pour régler ce souci?
    Merci pour votre réponse
    Arnaud

  5. Bonjour

    Merci, vos explications sont éclairantes.
    Je suis dans un cas où mn AGCP est un 15-45A et est positionné en aval un interrupteur différentiel 40A.
    Est ce un vrai problème ? Le diagnostiqueur le repère dans les anomalies à corriger.

    Bien à vous

    Olivier

    • Bonjour

      Je pense que vous voulez dire “en amont” et pas “en aval”

      Tout dépend de la nature des disjoncteurs qui sont aval de cet interrupteur différentiel.
      Car si c’est chargé et que cela peut vous amener à dépasser 9kW, oui c’est un problème

      En revanche, s’il y a peu de circuits gros consommateurs, pas de raison que cela déplaise au diagnostiqueur

  6. Bonjour
    Sur une installation neuve ( 2017 ) un fer à repasser à vapeur CALOR fait sauter le différentiel, tandis que cette centrale vapeur fonctionne bien sur une installation ancienne .
    Peut – in s’ agir d’un réglage d’un composant sur le tableau de cette installation récente.
    A vous lire ; Salutations.

  7. Bonjour,
    Bravo pour vos explications et avec les photos tout parait simple;
    Par contre j’aurais besoin d’un conseil. j’ai un abonnement 9 KVA, un compteur et disjoncteur EDF réglé à 45 A. Chez moi j’ai un disjoncteur calibré à 30 A. J’ai effectué des travaux et ajouté un T3 . Pour le moment, encore en chantier, j’ai installé un disjoncteur calibré 15 A. Que peut-il se produire si j’augmente ce calibre à 30 A.
    Merci

  8. Bonjour,

    Je suis dans un cas similaire à @bruno. Depuis la période de froid, j’ai des coupures régulière (6000w de chauffage, si le four et 2 foyers induction tournent, cela coupe…logique)
    Je dispose donc d’un abonnement 9KVA (compteur linky) et disjoncteur principal régler à 30A. La logique voudrait qu’il soit réglé à 45A.
    Je dispose du même modèle que votre “tutoriel”, un électricien me l’avait posé sans plomb et j’ai donc pu facilement retirer les modules en plastique.

    Maintenant ne voulant pas faire de bêtises, j’aimerais “clarifier” vos précautions : lorsque vous évoquez la nécessité de travailler circuit hors charge : est-ce que cela signifie de couper le disjoncteur? ou couper l’électricité depuis le compteur linky ? (qui chez moi se trouve à distance – dans un local technique des parties communes)
    Si la seconde option est obligatoire, je n’ai pas trouvé d’indications simples pour le faire..
    Merci d’avance pour vos lumières et merci pour cet article limpide.

  9. Bonjour

    Soit il s’agit du disjoncteur EDF et vous n’avez pas le droit d’intervenir dessus. Appelez les pour qu’ils viennent rectifier leur erreur.

    Soit il s’agit d’un disjoncteur privatif, dans ce cas il doit y avoir en amont le disjoncteur EDF (peut être en limite de propriété), qui vous permettra de couper l’alimentation électrique de l’installation pour intervenir sans risque.

  10. Bonjour.
    La situation est un peu particulière c’est un électricien qui a refait l’électricité dans mon appartement qui a posé un nouveau disjoncteur..En lieu et place du disjoncteur d’edf.. Il y a quelques années.Ce dernier n’est pas plombë de part le fait. Entre ce disjoncteur et le compteur linky il n’y a pas d’autre disjoncteur. Ps, le disjoncteur est bien en zone privative alors que le linky en parti commune.

    • Bonsoir

      Même s’il a été changé par un électricien, il n’est pas réellement privatif, le domaine EDF géré par la NF C14-100 inclut ce disjoncteur.
      Seuls les bornes de sortie sont du ressort de votre installation privative.

      Vous ne pouvez donc pas toucher à la partie réglage, d’autant plus que vous n’avez aucun moyen de mettre hors tension, ni de travailler avec des équipements permettant d’intervenir sous tension.
      A cet endroit, le danger est mortel. Faites intervenir EDF en leur signalant que le réglage du disjoncteur n’est pas conforme à votre contrat.

      • Bonjour,

        Merci pour ces précisions et votre clarté.
        Je vous avoue avoir beaucoup cherché sur internet et qu’on voit des explications contradictoire. Exemple ici :https://youtu.be/miiqr65LZVs

        J’avais même vu un site l’écrire de manière simple mais effectivement devant le risque votre article m’a fait réfléchir sur les risques d’une telle manipulation.

        • Bonsoir

          Je me répète

          S’il s’agit d’un disjoncteur privatif, avec en amont le disjoncteur ENEDIS que vous pouvez couper et ainsi intervenir en toute sécurité, pas de problème

          Mais s’il s’agit du disjoncteur ENEDIS lui même, vous ne pouvez pas y toucher : problématique de fraude, mais surtout danger de mort car vous etes en amont de la protection du disjoncteur
          Voir cette petite video pour vous en convaincre :
          https://www.youtube.com/watch?v=gHxaIqV1v8Q

  11. Bonjour,

    J’ai bien compris votre message, je vous montrais juste la vidéo où le danger est là, car le disjoncteur sur lequel il intervient coupe bien la lumière, et de fait on ne le voit pas couper un autre disjoncteur en amont avant d’intervenir.

  12. Bonjour
    J’avais auparavant un disjoncteur général ENEDIS règlé à 60 A. Il me l’on changé depuis et il est maintenant compris entre 15 et 45 A et réglé à 45 A. J’ai depuis continuellement des saute intempestive du disjoncteur général. J’ai un abonnement de 9 KWa. j’ai remarqué qu’il sautait dès que le linky dépassait les 4KW …. peut importe les appareils qui fonctionnent. Question : N’y aurait-il pas une cause à effet avec ce nouveau inteerrupteur Enedis à 45 A….???

  13. Bonjour,

    Je suis entrain de rénover un appartement que je vais diviser en deux petits appartements. Le compteur EDF et le disjoncteur générale sont dans la cage d’escalier (partie commune à l’extérieur des deux futures appartements). Actuellement il y a un seul tableau électrique et un autre disjoncteur générale juste a côté dans l’appartement.

    Je souhaiterais mettre deux nouveaux tableaux électriques et deux disjoncteurs générales et deux sous compteurs (un pour chaque appartements). Pour cela, je pensais mettre une boite de dérivation en amont du disjoncteurs générale d’Enedis avec des borniers phases et neutres et de ces mêmes borniers liaisonnés avec du 10mm² les deux disjoncteurs générales de chaque appartements (2 T2 de 40m²). La distance en câble sera de 4 m pour chaque appartement. Qu’en pensez vous? Est ce que la norme me le permet?

    • Bonjour

      C’est une solution.
      Par contre il faudra du 16² si le disjoncteur d’ENEDIS est un 30/60A.

      Par ailleurs, je ne sais pas dans quel contexte vous effectuez ces travaux, mais je vous rappelle qu’il est interdit de revendre de l’électricité à un tiers.

  14. Bonjour,
    Mon installation est en triphasé 15 kva, le disjoncteur principal est calibré à 20, alors que d’après votre article il devrait l’être à 25. Pensez vous que cela puisse être la cause des nombreuses coupures intempestives que je subis depuis toujours ? Merci !

    • Bonjour

      C’est une des causes possibles.
      En tout cas vous payez pour une puissance que vous ne pouvez pas utiliser.
      Appelez votre fournisseur d’électricité

      Mais peut être que 15kVA ne sera quand même pas suffisant.

  15. Bonjour,

    je viens tout juste de demander mon raccordement EDF (branchement type 1) avec une puissance souhaité de 9Kva (donc 45A). L’entreprise sous-traitante m’a installé un disjoncteur 15-45A (réglé donc au max, 45A), qui n’est pas encore connecté au réseau, car EDF devra passer (lorsque j’aurais transmis mon attestation Consuel) pour connecter Linky.
    Anticipant quelques peu l’avenir, je me dis que j’aurais probablement besoin d’un abonnement de 60A dans le futur (Tout électrique, Climatisation, recharge voiture, soudure, etc.).
    Je me pose donc deux questions :
    1-N’aurais je pas intérêt à changer (à ma charge) tout de suite le disjoncteur par un modèle de 30-60A (évitant à EDF de me facturer à prix d’or ce disjoncteur + le déplacement d’un agent le jour ou je souhaiterais modifier mon abonnement) ?
    2-Via Linky on peux en théorie modifier son abonnement, mais dans tous les cas, le changement de calibre devra être fait dans le disjoncteur, non (donc ça ne change rien, puisqu’un agent devra se déplacer) ?
    Merci de vos réponses.

    • Bonjour

      1- C’est bizarre qu’il ait mis un 15/45A sur un branchement neuf avec un Linky
      Mais en principe la fourniture du 30/60A ne vous sera pas facturée si vous demandez une augmentation de puissance. Vous paierez comme s’il y en avait déjà un en place
      De toute façon, ce disjoncteur ne vous appartient pas et vous n’avez pas le droit de le remplacer vous même.

      2- En principe ils règlent le disjoncteur sur le calibre maxi.
      D’habitude ils mettent des 30/60A réglés sur 60A
      Ainsi le réglage de l’abonnement peu se faire à distance via le Linky
      C’est pourquoi je suis étonné du 15/45A (ils devaient avoir un stock à finir)

      • Bonjour,

        1-Je me doute bien que je n’ai en principe pas à le remplacer, mais comme il n’ai pas connecté et donc juste visser sur la platine… avec les câbles en attente, je me dis que ni vu ni connu… 🙂 (je prend un disjoncteur 30/60A et je le met en place), mais je me pose la question suivante :

        2-Dans le cas ou l’on dispose par exemple d’un abonnement de 45A avec un disjoncteur calibré sur 60A, le disjoncteur ne sert donc plus à rien (puisqu’il ne disjonctera pas si je dépasse les 45A) ? Est-ce le Linky qui coupe si il y a un soucis ?
        Est-ce pour cela que Legrand ne propose plus de disjoncteur 30-45-60 (mais uniquement un 60A sélectif, différentiel) ?

        Merci encore pour les réponses 😉

        • Bonjour

          1/ Ce n’est plus une question d’information ou une question technique. Comme dit plus haut, ce matériel ne vous appartient pas. Je vous laisse face à vos responsabilités.

          2/ Le disjoncteur de branchement assure 4 rôles :
          – mettre hors tension la totalité de l’installation (AGCP)
          – protection contre les court-circuits (contact phase/neutre)
          – protection contre les surcharges (s’assurer que l’on ne dépasse pas l’intensité maxi permise par l’installation en aval)
          – réglage de l’abonnement
          Et avec le Linky effectivement, cette dernière fonction n’est plus assurée par le disjoncteur de branchement, mais par le Linky lui même
          Donc effectivement Legrand vient de sortir un DB 60A non réglable (plus simple à fabriquer, mais pas moins cher), mais je pense qu’on trouve encore la version réglable dans le commerce même si elle n’est plus au catalogue.

          • Bonjour, alors après avoir contacté EDF. il ne propose plus l’abonnement 60A (12kva) en monophasé. Le maximum qu’on puisse avoir c’est donc du 45A en mono, sinon il faut passer vers du triphasé.

            • Alors ça c’est nouveau ???
              C’est la première fois que j’en entends parler.
              Sur le site d’EDF ils n’en parlent pas.
              Vous etes certain que ce n’est pas une contrainte locale liée à la ligne qui vous dessert ?

              • Il semblerait que ça soit assez récent.
                Je ne pense pas que ça soit une contrainte “locale” (bien que j’habite l’île de la Réunion) car j’ai appelé deux agences EDF (sans parler de mon cas précis), et les deux m’ont données les mêmes réponses (je leur ai également indiqué qu’il n’était rien spécifié dans ce sens sur leur site internet).
                La réponse était “Il n’est désormais plus possible de souscrire à une offre monophasé de 60A, au delà de 45A il faut passer sur du triphasé”.
                J’ai pu discuter avec des agents EDF qui m’ont indiqué que les câbles de raccordement aujourd’hui mis en place sont des monobrins en aluminium (pour les coûts) et ils sont moins résistant que ceux qui étaient en cuivre.

  16. Bonjour,
    Je viens d’emménager dans un appartement meublé de 50m²… Cet appartement comporte 4 radiateurs électriques d’au moins 1000W, un chauffe-eau électrique, un peu d’électro-ménager (lave-vaisselle, lave-linge, plaque de cuisson à indiction…). Après mon entrée dans les lieux, j’ai appelé EDF pour transférer l’abonnement à mon nom. Le conseiller EDF m’a indiqué que la précédente occupante avait souscrit un abonnement de 3 KVa seulement et, au vu de ce que je lui ai dit sur l’appartement, m’a dit que cette puissance était notoirement insuffisante. Nous avons repoussé à plus tard la souscription d’une puissance supérieure car une intervention en ma présence était nécessaire et je n’étais pas disponible.
    Sans connaître grand-chose en électricité, je conviens que 3 KVa paraît ridiculement faible pour un appartement en tout électrique. Et pourtant, j’ai pu constater que mes appareils électriques fonctionnaient en même temps sans faire disjoncter l’installation.
    Mystère !
    Que se passe-t-il à votre avis ? (je précise que le plomb du disjoncteur situé à l’intérieur de l’appartement est bien en place).
    Que me conseillez-vous de faire ?

    • Bonsoir

      Dans le faits tout ne fonctionne pas à fond simultanément :
      Vos radiateurs alternent en permanence des périodes de chauffe et d’arrêt
      Le chauffe-eau fonctionne sans doute uniquement la nuit pendant les HC
      Le lave-linge et le lave-vaisselle ne consomment vraiment que pendant la phase de chauffe de l’eau
      On utilise rarement tous les feux de la plaque simultanément
      De plus les disjoncteurs de branchement sont en général tolérants sur de courtes durées, si bien qu’on peut absorber des petites pointes de dépassement.

      Néanmoins je doute qu’avec 4 radiateurs, 3kVA suffise pour l’hiver (peut être que la précédente occupante chauffait peu)
      Le mieux est de voir à l’usage ce que cela donne et d’augmenter si nécessaire.

      S’il y a un compteur électronique ou un compteur Linky, vous pouvez facilement voir les consommations instantanées.

  17. Merci de votre réponse. Néanmoins j’ai un petit doute : vous avez raison de dire qu’en général tout ne fonctionne pas simultanément mais ça peut quand même arriver exceptionnellement…
    Il faut que je précise qu’il s’agit d’un appartement dans une station de sports d’hiver, donc une résidence secondaire. Je crois qu’il n’a jamais été occupé beaucoup de semaines par an mais quand il était occupé, je suis sûr qu’il pouvait y avoir de fortes pointes, à cause du froid hivernal et de la nécessité de chauffer rapidement pour arriver à une température supportable (c’était il n’y a pas si longtemps d’antiques convecteurs).
    Je ne pense pas que ceci ait un rapport avec notre sujet, mais je précise au passage que l’installation électrique est ancienne, aux normes des années 80, le tableau électrique étant constitué de porte-fusibles …
    J’ai parlé au téléphone avec l’ancienne occupante de cette histoire de puissance souscrite. Elle a semblé tomber des nues et m’a assuré qu’elle avait toujours eu un abonnement 3 KVa et n’avait jamais eu de problème en 15 ans d’utilisation de cet appartement. Elle m’a paru de bonne foi et je pense que, si micmac il y a eu, ce n’est pas de son fait. Je pense en fait qu’elle y connaît encore moins que moi en électricité et ne s’est jamais posé la question.
    J’ai une petite hypothèse : se pourrait-il que, il y a très longtemps, un précédent occupant ait demandé à passer en 3 KVa et que EDF ne se soit pas déplacé pour modifier le réglage du disjoncteur ? Ne serait-ce pas plausible, sachant qu’on se situe dans un endroit très reculé, loin des villes, et qu’en plus l’occupant était rarement présent vu qu’il s’agissait d’une résidence secondaire ?
    Je serais personnellement désireux de faire modifier l’abonnement, mais cela paraît compliqué du côté d’EDF. D’une part, le conseiller me dit que j’ai souscrit pour un an et que je ne peux pas modifier l’abonnement tout de suite. D’autre part, c’est tout un tintouin car il faut d’après eux que je sois présent dans l’appartement lors du réglage du disjoncteur.
    Donc j’ai un peu envie de laisser perdurer la situation aussi longtemps que ça fonctionne car, s’il y a une embrouille, je n’en suis évidemment pas responsable, les plombs sur le disjoncteur et l’antériorité de l’abonnement peuvent en attester !

    • Bonsoir

      Quand vous y serez, regarder le réglage du disjoncteur de branchement.
      Si c’est 3kVA, il doit être réglé sur 15A, sauf s’il y a un compteur Linky, dans ce cas le réglage indiqué sur le compteur.
      Sinon effectivement il y a peut être eu une erreur de réglage.

      A noter que si vous avez (ou lorsque vous aurez) un compteur Linky, le réglage de la puissance d’abonnement se fait à distance.

      Par ailleurs, la présence de portes fusibles ne préjuge en rien de l’ancienneté de l’installation.
      C’était encore autorisé pour les installation neuves jusqu’en 2015.
      Sauf si ce sont d’anciens modèles vétustes.

Répondre à Sylvain Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here