Quand j’ai choisi de déménager et d’aller habiter et exercer mon activité d’électricien à la campagne, j’ai aussi changer d’installation électrique.

Il s’avère que le compteur de mon logement est un ancien compteur électromagnétique.

Et vous savez quoi?

On me “propose” d’installer le nouveau compteur d’une couleur assez douteuse et soumis à controverse, le compteur connecté Linky.

Clairement, je ne suis pas complotiste, ni un acharné contre les évolutions technologiques mais je ne veux pas de linky.

Voici quatre raisons:

Sans linky, ça marche, pourquoi changer?

Première remarque. Aujourd’hui j’ai un compteur certes âgé mais qui fonctionne parfaitement.

Pourquoi le changer? Qu’est ce que je vais gagner à avoir un compteur tout neuf?

Moi, rien du tout. Certains arguerons que je pourrais consulter mes consommations en ligne.

Vous savez quoi? Trop d’objets connectés tuent les objets connectés.

Si je veux savoir ma consommation, j’ai juste à regarder le cadran de mon compteur actuel.

compteur connecter linky refus installation
Mon compteur électromécanique marche très bien, pourquoi le remplacer par le compteur connecté linky?

Et de plus, n’est-on pas dans une impasse à venir, en produisant et en remplaçant sans cesse des appareils qui fonctionnent?

Gestion des déchets et épuisement des ressources, ça ne doit parler qu’à notre niveau de citoyen et pas au niveau des grandes entreprises comme ENEDIS?

Mais Linky c’est gratuit!

Mais la pose du compteur linky est gratuite, pourquoi s’y opposer?

Alors pour cet argument, il suffit juste de de connaitre un grand adage du marketing nous dit que “quand c’est gratuit, c’est vous le produit“.

Pour faire une analogie, vous passez peut être pas mal de temps sur les réseaux sociaux en pensant profiter d’un service complètement gratuit?

En fait, toutes les informations numériques vous concernant représentent de l’or en barre. On appelle ça la “DATA TO VALUE” et ça s’inscrit dans le phénomène plus global de “BIG DATA”.

Et avec Linky, c’est pareil.

Vous pensez que c’est avec un but “humanitaire ou loyal” qu’une société comme ENEDIS vous pose un compteur tout neuf et ce gratuitement?

données personnelles linky
Linky, c’est avant tout une histoire de gros sous

Le matériel et surtout la main d’oeuvre sous-traitante doivent leur couter un oeil un bras et une jambe (désolé je n’ai que cette figure de style et pas de chiffres à annoncer).

Comment vont il faire pour rentrer dans leurs comptes? Une société comme ENEDIS, doit satisfaire ses actionnaires et dégager des bénéfices.

Alors le but humanitaire et loyal, je n’y crois pas trop.

Avec Linky, il y a forcément du business à générer. Et ne me faites pas croire qu’ils font ça en pensant économiser sur la main d’oeuvre pour les relevés de compteur, je n’y crois pas une seconde.

Par contre la revente de DATA, j’y crois beaucoup plus. En agrégeant tout un tas de données, on peut les revendre à des sociétés qui en feront bon usage.

Mais ces données sont anonymes?

Peut être (ou pas)!

Ce qui est sûr, c’est que ça va permettre à ENEDIS de se faire de l’argent grâce aux données récoltées sur le dos du consommateur qui n’est pas rétribué pour autant.

Un mouton, vous savez ce que c’est?

Allez je vous donne un petit os à ronger sur le sujet ici.

linky et vol de données
Les consommateurs sont ils des moutons?

Des installations Linky plus que douteuses:

En tant qu’électricien j’interviens pas mal en dépannage.

Et j’ai l’occasion de discuter avec les clients et de voir leurs installations.

Et quand je pose les yeux sur le compteur Linky, j’ai parfois la pupille qui se dilate de manière anormale.

On se rend bien compte qu’un peu partout, la pose est hâtive et que le but recherché, c’est surtout d’installer du Linky et rien d’autre!

  • Le support tombe en lambeau, mais ce n’est pas grave, posons le Linky dessus!
  • Le cable d’arrivée générale est protégé assez vulgairement (celui à la charge du gérant du réseau – ENEDIS) mais ce n’est pas grave, posons du Linky!
  • La colonne montante est complètement hors norme, mais ce n’est pas grave, posons du Linky!

Des pratiques commerciales limites:

Enfin je termine par ce qui m’a donné envie de prendre ma plume (ou plutôt mon clavier).

pose compteur linky lettre de rappel
Exemple de rappel pour la pose du compteur Linky

On lit un peu partout que des propriétaires se sont vus changer leurs compteurs électriques par des linky sans accord préalable, que des installateurs ont fait le forcing.

Chez moi, ça n’est pas encore allé jusque là mais ça en prend le chemin gentiment avec des lettres qui enfoncent bien le clou sur l'”obligation” d’installer ce “super compteur connecté jaune fluo”.

D’ailleurs en passant, qui a choisi la couleur?

Conclusion:

Bien que je sois réticent à l’installation de ce compteur linky, je ne sais pas quelle suite je vais donner à la demande qui m’est faite. D’après la loi, je n’ai pas le choix!

Faut il alors tendre le dos et accepter de se faire tondre?

 

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

21 Commentaires

  1. Comme vous, je ne trouve pas Linky irréprochable mais vous ne lui reprochez pas les bonnes choses.
    En France il y a des lois, et le déploiement de Linky est passé par la loi et son décret d’application. Mais bien sur vous pouvez contester cela : par une action en justice. Je vous encourage à le faire (en précisant que c’est surtout la couleur qui vous dérange le plus).
    A défaut de passer par la une contestation judiciaire, vous pouvez empêcher provisoirement l’installation du compteur en interdisant l’accès à votre domicile si le compteur est à l’intérieur de votre logement. Sinon, l’installateur n’a aucun besoin de votre accord.
    N’oubliez pas quand même que ce compteur ne vous appartient pas et que dans le contrat que vous avez signé avec votre fournisseur d’énergie, vous avez l’obligation de donner plein accès au compteur.
    Sachez également qu’il y a peu de chance que Enédis vous traine en justice pour le refus du changement de compteur par contre vous avez toutes les chances pour que à la fin du déploiement dans votre département, Enedis vous facture les 2 relevés annuels de consommation puisqu’ils ne pourront pas le faire à distance.
    Plutôt que de s’opposer à Linky pour le phishing (qui existe sur la plupart des moteurs de recherche et réseaux sociaux), les ondes électromagnétiques (très très faibles mais qui passeront dans votre réseau domestique que vous ayez Linky ou un ancien compteur), la couleur (là je n’a rien à dire…), battez vous sur le manque de fonctionnalités pour maitriser sa consommation, le manque de contrats spécifiques adaptés à vos habitudes de vie, le coût prohibitif de l’installation de ce compteur (qui sera répercuté plus tard), le manque d’information pour utiliser au maximum les possibilités du compteur !
    Bref soyez plus constructif dans votre démarche.

    • Bonjour et merci pour votre apport.

      Effectivement, chacun voit des points de bloquage. Je reste de mon côté plus attaché au problème des DATA et des problèmes de sécurité chez les consommateurs (mes clients).

      Enfin, c’est un combat perdu d’avance dans tous les cas, le pot de fer contre le pot de terre!

      Je serais par contre intransigeant sur le côté installation.

      Quand à la couleur, c’est une blague bien sûr! Mais blanc plus classique aurait surement été le bienvenu.

  2. Bonjour.

    Le Linky gratuit ? Non. Et pas uniquement grâce à la collecte de données. La Cour des Comptes a épinglé Enedis sur le financement du Linky. En gros, Enedis a emprunté à 4% pour financer le Linky et va répercuter le coût sur les abonnements… En tenant compte d’un taux plus élevé. Enedis va se faire un bénéfice de 500 millions.

    Petit rappel de la loi. La seule obligation légale pour les compteurs communicants (et y a pas que le Linky qui existe) est pour Enedis qui doit poser les compteurs dans un certain délai sinon y a des pénalités à verser à l’Etat.
    Il n’existe pas d’obligation pour le consommateur d’accepter ce compteur. Le patron d’Enedis le disait déjà en 2016, un haut responsable du côté de Toulouse le disait encore le mois dernier.
    Certes, à terme, la relève sera peut être payante. Seulement ce n’est pas Enedis qui le decide. Donc rien n’est encore écrit à ce sujet pour encore au moins deux ans.

    J’ajouterai aussi, à la question du pourquoi changer un compteur qui fonctionne, une autre question (enfin plusieurs autres).
    Peut on faire des économies d’énergie alors que le compteur en consomme (on parle un peu partout d’une centaine d’euros par an mais ça me semble beaucoup) ? Le breaker du Linky n’a pas de tolérance et comme le compteur est en kVA et plus en kW, ne tenant pas compte du phi, beaucoup de gens doivent souscrire un abonnement supérieur pour continuer à utiliser leurs appareils. Où sont les économies, là aussi.
    On notera aussi que la loi sur le Linky est dans le but de permettre aux fournisseurs d’appliquer des grilles tarifaires beaucoup plus complexes.

    Bref, le laïus “avec Linky, vous faites des économies” est faux.

    Je ne saurais que vous conseillez de vous rapprocher de groupes Facebook contre le Linky. Si certains mélangent un peu tout (CIA, chemtrail, Linky et compagnie), on en trouve de sérieux.

  3. Bonjour,
    Je pense que l’arnaque se situera dans quelques années, quand tout le monde sera équipé de ce compteur
    La facturation sera faite en fonction des tranches horaires : par exemple, + 20% facturé le matin entre 6 heures et 9 heures, ou le soir au moment des pics de consommation… Pour compenser, il y aura peut-être un tarif légèrement préférentiel la nuit au moment ou seules les machines à laver le linge ou la vaisselle pourront fonctionner. Il va falloir être inventif pour faire tourner à fond chauffage, frigo et congélo de minuit à 6 heures du matin et couper toute autre consommation électrique dans la journée.
    En allant plus loin, on peut imaginer que votre voisin, retraité, sera surfacturé de 8 heures à 11 heures du matin parce qu’il se lève plus tard, et que le boulanger du coin paiera plus cher son électricité la nuit plutôt que le jour.
    En fait les fournisseurs d’énergie proposeront une facturation à la carte pour chacun d’entre nous, en fonction de nos habitudes de consommation. Il y aura une grande diversités d’offres sur le marché, ce qui permettra de brouiller les cartes : ceci existe déjà avec les complémentaires santé. Il est impossible de les comparer entre elles, tant les options sont nombreuses et différentes.
    Tout ceci arrivera, sauf si les gilets jaunes s’attaquent à ce con-t-heure jaune d’ici là.
    Rendez-vous dans 5 ans même lieu, même heure pour vérifier si j’étais un visionnaire!

  4. Mon compteur Linky a été posé 3 semaines après un courrier d’avis de changement de compteur ( sans menace, ni obligation). Mon compteur se situant dehors sur la route (comme tous les autres de ce chemin!) le poseur n’a pas mis plus de 1 heure 30 pour changer les 25 compteurs. Mon compteur précédent était déjà un électronique (non communiquant). Je n’ai pas vu de différence entre les 2. Le support du compteur était déjà en plastique, donc la pose du linky s’est fait dessus, les arrivées étant identiques, pas de risque supplémentairement d’incendie. Il certain que je regrette le bleu ou le vieux noir, si facile à ralentir ou à bloquer (voir les multiples sites donnant les explications), sans parler de mon voisin qui avait une pince à plomb…..
    Je suit les pages Facebook anti linky, et je dois dire que les arguments répétés mille fois en boucle viennent majoritairement de “scientifiques “inconnus, ou d’un site “se disant écolos” situé dans les Landes, ou d’un forum politique noyauté par les identitaires d’extrême droite (voir article le concernant dans le monde ou media part..) me consterne. Les démonstrations de personnes se lamentant qu’ils ne peuvent plus faire marcher la pyrolyse de leur four, avec le LV et le LL avec un abonnement de 6 kw et qui ne répondent jamais aux questions posés me laisse rêveur. Pas de pb avec ma domotique ou mon CPL intérieur. J’ai pu trouvé un fournisseur alternatif qui me fait une ristourne de 12 % sur le prix réglementé. Des économies avec le linky ? je ne vois pas où, ni comment, un faux argument commercial !
    La revente de données ? bof pour moi, les 4 occupants ont des horaires de vie et de travail différents jour / nuit, donc je ne voit pas vraiment ce qu’il y aura a analysé, en plus avec les panneaux solaires….
    Si vous avez suivi l’actualité des 20 dernières années, les promesses ou les estimations d’augmentation des énergies ont été continus (comme celui du prix du carburant ), mais beaucoup ont fait l’autruche et aujourd’hui s’étonnent…. Bizarre !
    La maitrise de la conso n’est pas une question de compteur, mais une question de mauvaise habitude de vie.

    • Bonjour,

      Croyez bien que je n’appartiens a aucun de ses groupes mystiques et que je n’ai aucun affiliation politique.

      J’essai de me baser uniquement sur le bon sens. Je constate juste qu’on remplace aujourd’hui quelque chose qui fonctionnait très bien. Pourquoi?

      Enfin, je le répète et le martèle, il y a parfois des mises en places douteuses et dangereuses pour l’utilisateur final qui est le consommateur.

  5. […J’essai de me baser uniquement sur le bon sens. Je constate juste qu’on remplace aujourd’hui quelque chose qui fonctionnait très bien. Pourquoi?..]
    Ils fonctionnent bien…. ?, pas toujours au top, mais comment le savoir ? Il faudrait peut être les étalonner, il parait que compteurs noirs peuvent varier de 20% (en plus ou en moins), l’EDF veut faire globalement des économies, de matériels, de main d’œuvre (les compteurs sont souvent relevés par des sociétés ext, car les employés ne rentrent pas dans le statut “royale”), il n’y aura plus de fraude (ou beaucoup moins !). Beaucoup de personne changent de voitures, pour éviter le cout inhérent de la vieillesse aléatoire de la mécanique…. donc si Linky est plus juste, chacun devrait consommer et payer le prix le plus juste ( à priori!) Cela fait très longtemps (1985) qu”EDf fait des essais et des études de transport de données sur ses lignes, mais les problèmes techniques ont été largement dépassé par l’évolution de la fibre et des “G” du téléphone, il ont trouvé un moyen mixte pour optimiser les relevés, connaitre l’état des lignes, lieux de pannes, changer les valeurs du compteur à distance (à moindre cout?). Les usines hydro-électriques et barrages ont vus baisser leurs employés par 2 voir 3, par contrôle à distance informatique. Chacun sait que le modernisme peut amenè un certain confort, mais c’est souvent au détriment du chômage, et des prix.
    Il est vrai que le remplacement des compteurs par des sociétés tierce payés au compteur, s’apparente souvent à du bricolage low coste, pouvant entrainer des dangers graves.

  6. Bonjour Guillaume, je suis également opposé à l’installation de ce compteur chez moi pour diverses raisons qui ne sont pas forcément les mêmes que d’autres opposants anti-Linky plus ou moins durs, avec des propos aberrants des 2 côtés.

    Il a d’une part été très mal vendu, soit disant pour nous faire faire des économies et nous donnant notamment notre consommation à J+1. Je n’ai trouvé nul part une démonstration concrète d’une économie réalisée suite à la pose de ce compteur. Il n’est pas capable de pointer le ou les appareils qui seront trop gros consommateurs dans son installation.
    Quand un abonné Linky se plaint que son installation disjoncte après déploiement (car son ancien compteur était plus permissif aux surconsommations ponctuelles), on lui propose de souscrire un contrat pour plus de puissance et donc plus cher. Aucun conseil n’est proposé pour réduire sa consommation, ce qui est pourtant rabâché comme avantage premier de Linky. Vous ne trouverez également aucun engagement écrit de la part d’ENEDIS que ce compteur vous fera économiser.
    Ce nouveau compteur mesure la puissance réactive, et puisque d’avantage de particuliers ont des appareils qui en génère ça commence à les embêter car un particulier n’a pas à le gérer comme un professionnel quand son abonnement dépasse 32 ou 37kVA. On va finir par nous le facturer…

    On nous vend la gratuité de l’opération, mais en réalité on va payer l’appareil à partir de 2021 et ça peut de gens le savent.

    Enedis nous parle aussi d’un moyen pour eux d’anticiper les besoins pour les collectivités selon les profils de consommations de chacun. Pour moi c’est biaisé, un relevé par quartier aurait suffit et serait une solution plus économique mais Enedis au final ne paye rien, c’est l’usager (leur client comme ils disent…) qui supporte le tout. J’ai l’exemple d’une commune pilote qui reçoit les données d’ENEDIS sous la forme d’une grille regroupant les consommations par zone, c’est donc suffisant.

    A l’heure de l’écologie où on nous demande de faire attention à notre prochain et aux futurs générations, quel gaspillage d’argent et de matériaux! Pourquoi n’avoir pas limité son déploiement aux nouvelles constructions et aux dépannages ? Comme vous dites tant que ça marche pourquoi changer ? Pour mesurer et réduire sa consommation, il existe déjà des solutions aux travers d’un choix important de box domotique et de capteurs. Enedis n’avait qu’à développer une telle solution ou faire des partenariats…

    Il est aussi pourtant prévu de pouvoir y connecter un ERL (Emetteur Radio Linky), mais aucun fournisseur ni Enedis ne le propose d’office ce qui aurait été plus vendeur d’avoir un afficheur temps-réel de sa consommation pour détecter plus facilement une anomalie de consommation chez soi.

    Le patron lui même d’Enedis veut se faire un opérateur énorme de big data avec les profils de consommation qu’il va pouvoir générer, mouliner et vendre, sans réduction de facture pour nous mais en revanche un bon ciblage pour ses partenaires qui vont pouvoir ajuster leur tarifs car ils nous connaitrons encore mieux.

    ENEDIS menace d’un tarif spécial à cause de la relève de consommation qui devra se faire par rendez-vous. Or c’est déjà le cas aujourd’hui ! ENEDIS ne s’engage pas non plus à supprimer ces frais aujourd’hui grâce à Linky.

    Bon courage dans ta démarche.

  7. Bonsoir

    L’économie avec le Linky elle est pour ENEDIS : cela permettra d’éviter d’avoir du personnel qui vienne faire la relève.
    L’investissement fait, c’est avec l’économie sur les frais de personnel qu’il sera amorti.

    Personnellement, j’en ai un sur le palier de mon appartement
    Rien à redire. Je constate (mais on s’y attendait un peu que je consomme plus les mois d’hiver que les mois d’été).
    J’ai désormais la possibilité de souscrire de nouveaux tarif, comme les heures creuses weekend. Je vais sans doute sauter le pas.

    Quand au besoin éventuel d’augmenter son abonnement, il y a désormais tellement peu d’écart de tarif entre les différentes tranches, que je pense que c’est un faux problème.

  8. Bonjour,
    Je ne suis pas un pro-Linky, ni un anti-Linky. Je pense simplement qu’Enedis, a, sur ce sujet, très mal communiqué.
    A la base, le Linky a été créé pour pouvoir connaître en temps réel la consommation, mais également, et c’est là qu’il devient intéressant, le courant injecté dans le réseau par des sites de productions privés (cellules PV, éoliennes, etc…).
    Lors de pics de consommation, en hiver, EDF, pourra connaître avec précision la quantité de courant consommée et celle injectée et pourra, de cette façon équilibrer le réseau de manière optimale.
    Tout ce que l’on raconte sur le Linky, les “ondes”, l’espionnage, et j’en passe, c’est du bla-bla. Ce n’est pas l’important.
    Là où je rejoins Guillaume, c’est qu’Enedis a fait appel à des entreprises sous-traitantes pour la pose de ses Linky. Ce personnel, non électricien, reçoit une formation de quelques jours (habilitation NFC14-100) ; et effectivement, ils ne s’embêtent pas, installant le Linky en lieu et place de l’ancien.
    J’ai moi-même eu le cas où j’avais installé, chez un client, une platine toute neuve pour accueillir le nouveau compteur ; et bien ils ne s’en sont pas servis, installant le Linky sur la vieille platine en bois branlante…
    Le vrai problème, c’est que toutes ces personnes formées à la pose du Linky, plus les personnes qui relevaient les compteurs, vont se retrouver, à la fin de la campagne de pose, à pointer à Pole Emploi ; car je le répète, les poseurs de Linky ne sont pas des électriciens. Si le chômage a un peu reculé ces derniers mois, je pense que c’est un peu grâce à Enedis, mais dans 2 ou 3 ans, il y aura un tsunami de chômeurs, ex-poseurs Linky ! cela se comptera en dizaine de milliers, c’est énorme ! Mais comme Enedis sous-traite, ce ne sera pas lui qui, officiellement, sera le fautif.
    Et pour finir, je pense qu’EDF va bientôt inciter le particulier à produire lui-même son électricité (PV), peut-être en rétablissant une aide et un rachat de l’électricité très incitatifs, comme cela était le cas il y a quelques années. A suivre…
    PS. Guillaume, vous m’aviez habitué à écrire des articles avec un peu plus de style et moins de fautes de français… On sent une certaine colère sous-jacente.
    Cordialement.

    • Bonjour,

      Merci pour votre retour. Effectivement, un article que j’ai écris un peu rapidement, un peu énervé, je vais tâcher de corriger quelques fautes.

      Cordialement

  9. bonjour !

    en fait la seule chose positive que ce compteur est censé apporter pour le consommateur, de mon point de vue, c’est la protection contre la rupture de neutre coté fournisseur.
    bon, a voir si cela fonctionne effectivement dans les faits…

  10. Bonjour,
    Merci pour cette article.
    Je me permets de revenir sur le commentaire de Sylvain sur la puissance réactive.
    Le linky facture en VA alors que les anciens en Watt et au vue de l’accroissement de la puissance réactive consommée par les utilisateurs (bobinage des électroménagers, alim à découpage des produits électroniques, LED, fluocompact) ils ont plutôt l’intérêt de le faire. Estimé entre 20 et 30% de plus de facturé en VA.
    Pour avoir une idée et pour ceux à qui ça parle, une lampe fluocompacte a un facteur de puissance proche de 0,5, une lampe à LED c’est presque pareil. Après on nous fait croire que la LED consomme très peu mais sur l’emballage c’est marqué en Watt, et non en VA.
    Pour l’électrotechnicien c’est compréhensible facilement, mais comment expliquer ça clairement à un client, qu’il paye une énergie qu’il n’utilise pas…
    Bien à vous.

  11. Effectivement, “ENEDIS” ne va pas se priver à vendre vos relevées en temps réel à Google, et autres consorts, mais surtout au FISC ! Eh oui, quand j’avertissais il y a quelques années que FISC allait sévir sur Instagram, le Bon Coin, etc., on me prenait pour un débilus…
    Vous pouvez être sûr que ce compteur servira les intérêts de notre dictature soft : en apparence, aucun espion ne sera devant votre baraque, mais de facto, vous serez suivi en temps réel.
    En Allemagne, les principaux Länder ont fait marche-arrière car trop coûteux et intérêt limité ; du moins en dessous d’une certaine puissance ; à ce que je sache, là-bas, un particulier se voit contraint à ce type de compteur uniquement si la puissance de son installation dépasse les 12 kVA !
    Par ailleurs, cela va commencer à être drôle dans quelques années quand l’impact sanitaire va se faire sentir : les fréquences CPL vont être activées au fur et à mesure et au bon gré d’ENEDIS. On est déjà bien servi en fréquences : 3G, 4G (bientôt 5G), 900 MHz des transpondeurs d’avion, réseau WiFi (voisins), et j’en passe…
    En bref, pas de cette saloperie chez moi où la mairie nous a simplement conseillé de ne pas répondre à qui que ce soit d’ENEDIS et de laisser pourrir ! Et s’il faudra payer plus dans quelques années pour faire des relevés (extérieurs, pour mon cas puisqu’il est électronique de 1998), tant pis, mais au moins, pas de pollution électromagnétique supplémentaire !

    • Bonjour,

      Je trouve largement exagéré le foin fait autour du Linky. Les deux seules critiques auxquelles j’adhère sont :
      – le coût (financier ET écologique en effet, vous avez raison de le souligner) engendré par ce renouvellement massif, alors qu’on aurait très bien pu réserver la pose de ce nouveau compteur aux installations neuves, aux rénovations, et aux dépannages, au moins dans un premier temps. Quitte à l’imposer aux gros consommateurs dans un second temps. Après il faudrait quand même chiffrer l’économie réalisée en évitant les déplacements physiques pour les relevés.
      – la protection de la vie privée, les données pouvant être utilisées on ne sait pas trop comment. Ceci dit je relativise ce point : 1) il existe en France des lois sur la protection des données personnelles, et si elles sont insuffisantes il faut se battre pour les améliorer, et 2) si on est cohérent avec cet argument on ne devrait même pas avoir de téléphone (même une ligne fixe!).

      Pour le reste je ne vois que des avantages au Linky. On en arrivera peut-être à des tarifications “fines” en fonction des heures de la journée et du ratio demande/offre “instantané” : cela peut paraître contraignant, mais c’est au moins cohérent avec la nécessité qui sera de plus prégnante d’économiser l’énergie.

  12. Bonjour,
    Pour ma part je ne vais pas dire si je suis pour ou contre (bon d’accord je suis contre), mais je ne vais pas parler sur ce point. Comme Guillaume l’a dit on voit des linky installés à ” l’arrache” . Et sur ce point je suis à refaire une installation électrique chez un client et un linky a été installé sur une platine bois complètement pourris, le câble d’alimentation EDF ( triphasé), très ancien, pas protégé, les fils de liaison a l’arrière limite en isolation. Bref très dangereux. Ce compteur a quand même été posé. C’est ça qui m’énerve le plus. Perso, je ne vais pas y toucher et demander au client d’appeler EDF car c’est de leur responsabilité. Moi je vais installer la gtl avec le tableau mais pas raccorder l’alimentation générale pour commencer. Avez-vous eu des cas similaires, et comment avez-vous procéder ?

  13. Bonjour,
    Comme évoqué dans les différents commentaires précédents, le remplacement des compteurs actuels par des Linky constitue pour l’usager une tromperie voire une escroquerie monumentale.
    Sous couvert de “transition énergétique” et d’outils permettant une meilleure gestion de sa consommation (avec une économie à la clé), ce changement consiste en réalité à :
    – la baisse de la puissance électrique disponible, avec un 1/5 à 1/3 des usagers qui seront obligés de souscrire un abonnement supérieur ( exemple passer de 6 à 9 kw)
    – à un changement de mode de tarification ( en VA) effectué de manière unilatérale (sans concertation, sans information), alors que depuis l’électrification du pays (après guerre), il avait été convenu d’un mode de comptage différent entre les particuliers et les industriels
    – à faire supporter aux usagers un coût colossal de 5.7 milliards d’euros (minimum annoncé par la Cour des Comptes, probablement le double) pour remplacer les 35 millions de compteurs existants
    – à mettre au rebus 45 000 t de compteurs qui fonctionnaient ( vive la transition écologique… en sachant que le recyclage ne couvre qu’une maigre part) par des appareils obsolescents. Un compteur électromécanique pouvait tenir plus de 60 ans… .
    – la circulation d’un courant porteur en ligne (CPL) sur notre réseau électrique domestique fonctionnant sur une fréquence de 30 à 90 000 hertz, 24h/24h d’où un questionnement car les installations électriques domestiques sont prévues habituellement pour des fréquences max de 1000 hertz ( non blindée)
    – la captation continue de données (big data) à partir de l’empreinte électrique de tous les appareils, sans possibilité de s’y opposer véritablement ( le CPL étant superposé au 220/380 volts) et permettant un “profilage” extrêmement précis des usagers
    – une pollution électro magnétique accrue (CPL + radio émission ) et une totale ignorance des effets croissants de cette pollution sur le vivant (cf rapport Bio initiative 2012).

    Bref un projet inutile, dangereux et très coûteux, dont le seul intérêt est pour …Enedis (dixit rapport de La Cour des Comptes de février 2018). Mais le pire, ce sont les méthodes mafieuses (menaces, harcèlement, envers ceux qui refusent Linky ) et la propagande institutionnelle et médiatique colossale autour de ce déploiement.
    Après plusieurs mois de recherches en 2017, j’ai réalisé un documentaire synthétisant ces différents points et constitué un collectif de citoyens pour refuser cette arnaque :
    https://www.youtube.com/watch?v=Yr25BTAghRU

  14. Bonjour, Je suis le blog depuis quelques mois, car je rénove une maison. Je tiens à vous remercier pour le sens du partage 😉

    J’ai un compteur à roue qui fonctionne parfaitement. Il est doublé par un compteur CBE (pour m’assurer de l’exactitude du comptage).

    Je vous encourage à continuer à refuser le linky. En tant qu’électricien vous avez bien compris des trucs un peu dérangeants qui se trament derrière ce compteur.

    Un des points, qui est parfois relevé, est pour moi le coeur de mon refus : la présence du dispositif de coupure pilotable à distance quelqu’en soit le prétexte (voir les CGV).

    Cet organe de coupure est un enfer pour les gens qui habitent dans des zones faiblement peuplée.. qui sont en plein essor. Enedis préfère faire de l’effacement systématique, au lieu d’augmenter la capacité du réseau. Ainsi dans mon secteur dans le sud d’Amiens, TOUT les possesseurs de linky on des coupures TOUS les jours… (coupure, puis remise en service au bout de 1 minute.. )

    Cet organe de coupure est piloté selon une courbe qui suit celle d’un disjoncteur thermique. MAIS, le calibre utilisé n’est pas le même. Sur un abonnement 6kVA, on a 30A. (Calibre défini avec une tension de secteur de 200V afin de ne léser personne).
    Le disjoncteur laisse passer 1,1In => 33A. Avec le linky, le calibre est fonction de la tension actuellement présente. Avec 240V, le calibre est à 25A. En appliquant la courbe, on a 27,5A.
    Pas loin de 6A manquent à l’appel… POUR LE MÊME PRIX.

    Ce qui me dérange autour de ce calibre mouvant, c’est qu’une part importante de “anti-linky” accuse à tord le cos-phi qui n’a rien à voir avec le seuil de déclenchement du linky.
    Vous preniez une charge de 800w avec un cos-phi de 0,1… et le disjoncteur de branchement sautait.. car il voyait passer plus de 33A correspondant à 8000VA.
    Le vrai soucis qui causent les déclenchement intempestifs, c’est qu’avec linky, le seuil est fonction de la tension de secteur. Alors qu’avant, c’était en fonction d’une tension improbable (200V) pour être sur que vous ayez ce que vous payez… même en bout de ligne.

    Enedis indique dans ses papiers de propagande que le breaker sert surtout lors de l’emménagement.
    En 20 ans de vie chez moi, je n’ai déménagé QUE 4 FOIS. A chaque fois, le courant était déjà présent chez moi quand j’arrivais, un coup de fil, 10 minutes plus tard c’était réglé.
    Là on coupe le courant quand la personne part. Et la personne qui arrive doit attendre quelques heures avant de pouvoir bénéficier du courant. Euh : j’appelle ça une régression.

    Chez moi, le compteur est limité à 30A (au delà, le résultat du comptage n’est pas assuré). Le disjoncteur a un calibre réglable de 10 à 30A. C’est un différentiel 650mA… sans bouton de test. Le machin est tellement vieux que j’ai branché un disjoncteur neuf juste derrière.
    Le compteur est posé sur une planche en bois, et la maison est alimentée en 6mm2. A la sortie du disjoncteur, j’ai du 16mm2.

    Avec le changement du compteur, mes 33A que je peux tirer vont passer à 27A… Pour pouvoir continuer à utiliser mes appareils, je vais devoir passer 9KVA.. Ce qui porte le calibre Linky à 37,5 .. et le courant max à 41A…. DE QUOI FOUTRE LE FEU.. avec 6mm2 actuellement en place dans la platine en bois.
    Enedis devrait donc changer le câblage, la platine, le disjoncteur (pas de calibre 45 sur mon disjoncteur). Mais pourra conserver les fusible à couteau de tête AD60 dans le CCPI.
    Ils ne le feront pas. Donc pas de changement de compteur pour ne pas risquer de voir ma grange partir en fumée (pas de compteur dans la maison).

    Comme Enedis, impose un CAC pour faire de l’autoconsommation (un moyen de ressencer les autoconsommateurs).. et qu’ils imposent aux autoconsommateurs un Linky : On va faire simple… Je passe mon chemin. Et je garde mon ancien compteur.

    Quand la personne au téléphone chez Enedis m’a indiqué “je dois vous préciser que vous ne pouvez pas légalement refuser le linky”. Je lui ai répondu “c’est pas grave, la porte restera fermée”.
    Conjointement à ça, le compteur a été barricadé avec une lourde chaine, et une vidéo surveillance est en place. En cas de violation de domicile, j’aurai matière à attaquer.

    Ce qui me conforte dans ce refus qui a mes yeux est légitime. C’est l’énergie qui est dépensée par Enedis pour imposer ce dispositif (qui n’est pas qu’un compteur). S’il était légal de l’imposer, ils n’auraient pas besoin de passer en force.. avec violence à l’appui. Un refus = un procès au tribunal.. et basta. Enedis ne le fait pas en préférant user de gros muscles et d’arguments litigieux pour essayer de passer en force.

    Je préfère encore payer une relève à pied par an… que d’accepter un compteur qui coupe sans cesse le courant dans mon secteur. C’est inconcevable en 2019 de rentrer chez soi, et de se demander s’il y aura de la lumière si on appui sur le bouton. C’est tout aussi inconcevable de ne pas avoir la tonalité quand on décroche le téléphone.. ou ne ne pas avoir d’eau au robinet. C’est ça le sens du service public. Couper le courant car on n’a pas fait correctement le dimensionnement du réseau.. Ce n’est pas du service public.

    Rien qu’à lire le torchon qu’ils vous ont envoyés…. “remplacement gratuit”.. Gratuit pour Enedis .. mais certainement pas pour vous qui avez vu le TURPLE prendre une claque ces dernières années.

  15. Bonjour

    J’ai un compteur en 380 v 25 À et je suis en tarif bleu blanc rouge
    Le nouveau compteur prendra t’il ce tarif ?
    Ma pompe a chaleur ne fonctionne qu’en bleu et blanc nuit , comment est programmé le nouveau compteur ? Le reste du temps la Chaudiere prends le relay .
    Merci pour vos réponses
    Regis

  16. Bonjour,
    Quelques remarques sur Linky mais non sans avoir remercié avant le propriétaire de ce blog si utile et si bien fait !
    Pour Linky il y a des avantages
    – c’est de pouvoir changer d’abonnement ou de fournisseur dans déplacement et très facilement.
    – c’est aussi de disposer de sa consommation lorsque l’on est éloigné (résidence secondaire par ex)
    – c’est d’éviter d’être présent lors des relevés et si la relève se fait à l’extérieur de ne pas avoir des relevés aberrants ou pas de passage du tout…
    En ce qui concerne l’installation il n’y a aucune obligation à laisser installer Linky et Enedis n’a aucun moyen juridique pour y parvenir. D’ailleurs seul un magistrat peut vous obliger à laisser entrer quiconque chez vous. On n’en est pas là !
    En revanche, et c’est ce que dit Enedis, si Linky n’est pas installé les relevés seront facturés.
    Merci encore pour votre savoir et poursuivez votre œuvre !
    Bien sincèrement
    Jean

Répondre à Carminas Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here