Anomalies du diagnostic électrique avant la vente, que faire?

1
168
Devez vous résoudre les anomalies du rapport de diagnostic avant de vendre?

Quand on cherche à vendre un bien immobilier, on s’affaire parfois à le rendre dans son plus bel état pour favoriser la vente. Mais on ne s’attarde pas forcément sur la partie installation électrique (même si elle est soumise à un diagnostic électrique obligatoire). Et on me questionne souvent sur la nécessité de répondre ou pas aux anomalies du diagnostic électrique avant la vente d’un bien immobilier.

Alors faut il traiter les problèmes de non conformité électrique pour vendre?

Quels sont les points les plus critiques du rapport de diagnostic électrique à traiter en premier?

Vendre un logement avec une installation électrique non conforme:

Installation non conforme et logement à rénover totalement:

Quand le logement en question est très vieux et doit être rénové complètement, c’est assez évident. Il n’y a pas besoin de revoir l’installation électrique.

Pourquoi?

Si tout doit être revu, comme par exemple l’isolation des murs, la toiture, la maçonnerie ou encore les huisseries, alors les anomalies du diagnostic électrique ne seront pas vues comme un obstacle à la vente.

C’est une rénovation totale qu’il faut envisager sur ce genre de bien immobilier et c’est au moment de la rénovation qu’il faudra refaire totalement l’installation électrique.

travaux installation électrique et mise en conformité
Si des travaux d’envergure doivent être envisagé, il ne sert à rien de refaire l’électricité

Un logement sans travaux d’envergure:

La question de correction des anomalies du diagnostic électrique se pose par contre lorsque le logement n’a pas besoin de travaux d’importance.

Dans un logement, il y a souvent quelques travaux de rafraichissement ou de décoration comme la pose de parquet ou de la peinture.

Mais les travaux d’électricité ne rentrent pas dans ce cadre. Ils paraissent plus compliqués à réaliser.

Et vendre une maison parfaite avec des soucis d’électricité, c’est comme vendre une voiture extérieurement très propre, mais avec des problèmes de freins ou de moteur. La structure est bonne, mais l’acheteur risque d’avoir des problèmes à l’avenir.

Dans ce cas, mieux vaut engager quelques travaux sur cette installation électrique afin de la sécuriser et de rassurer l’acheteur.

Il ne lui restera que des travaux de rafraichissement, moins couteux, et qui ne mettent pas la sécurité des habitants en question.

En pratique, quelles sont les anomalies du diagnostic électrique à traiter avant de vendre un logement?

Je ne vais pas dans cet article parler de tous les problèmes qu’on peut trouver dans une installation électrique non conforme.

Il peut y en avoir beaucoup, certains étant spécifiques à chaque installation.

Je vais plutôt faire référence à 3 cas relativement courants d’anomalies du diagnostic électrique:

Absence de protection différentielle 30mA:

Cette anomalie est récurrente pour les logements construits avant les années 1990.

A cette époque, la protection avec interrupteur différentiel n’était pas obligatoire. C’est d’ailleurs en 1991 que cette protection est devenue obligatoire dans le tableau électrique (pour la partie salle de bain) puis en 2002 pour toute l’habitation.

Concrètement, sur un rapport de diagnostic électrique, cette remarque apparait sous la forme suivante:

“Absence de protection différentielle haute sensibilité (30mA) sur le circuit…”

Quelles sont les anomalies du diagnostic électrique
Extrait d’un rapport avec des anomalies du diagnostic électrique, absence de protection différentielle

Mais cette non conformité est relativement simple à corriger.

Il faut installer un interrupteur differentiel 30ma dans le tableau électrique.

Parfois c’est un peu plus compliqué car il peut ne pas avoir assez de place dans le coffret existant. Le tableau électrique existant peut aussi être très vétuste avec des vieilles protections dépassées (comme les fusibles à tabatière).

Il faudra alors procéder au remplacement total du coffret électrique, des disjoncteurs et autre appareils modulaires (contacteur jour nuit, télérupteur…)

Sans oublier d’installer l’interrupteur differentiel 30ma, puisque c’est l’objectif principal de cette mise en conformité.

Absence de prise de terre:

Bien souvent, cette non conformité va de paire avec la précédente.

La prise de terre est effectivement le complément à la protection différentielle 30mA. Elle est indispensable pour assurer la sécurité des habitants du logement.

Comment corriger cette anomalie du rapport de diagnostic électrique?

Si le tableau est à proximité d’un mur extérieur, la réalisation d’une prise de terre est envisageable. Dans les vieux logements, le tableau électrique est souvent installé dans le garage. C’est alors assez facile de planter un piquet de terre à l’extérieur et de le raccorder au bornier de terre du tableau électrique.

A noter aussi qu’il n’est pas nécessaire d’installer une barrette de terre qui n’est pas obligatoire.

Absence de prise de terre? Pour corriger cette anomalie du rapport de diagnostic électrique, il faut installer un piquet de terre relié au tableau électrique

Absence de coupure d’urgence:

Enfin cette non conformité apparaît lorsqu’au niveau du tableau électrique, il n’y a pas d’organe de coupure général.

En effet, au niveau du tableau électrique ou a proximité immédiate, il faut pouvoir couper l’ensemble de l’alimentation électrique du tableau pour des questions de sécurité.

Le plus souvent, c’est le disjoncteur de branchement installé a côté du tableau qui joue ce rôle.

Mais si ce disjoncteur principal est installé ailleurs, en limite de propriété ou dans une autre pièce, il faut pouvoir couper l’alimentation générale au niveau du tableau électrique.

Pour solutionner ce problème, il faut installer un interrupteur sectionneur en tête du tableau électrique.

anomalie tableau électrique coupure d'urgence
L’interrupteur sectionneur installé dans le tableau électrique permet de résoudre la non conformité absence de coupure d’urgence

Conclusion:

Vous l’aurez compris, la réponse à cette question de correction de non conformité de l’installation électrique ne peut pas être basique. On ne peut pas y répondre par un simple oui ou non.

Elle dépend avant tout des travaux à engager pour répondre aux anomalies du diagnostic électrique.

Mais il y a une chose qui est certaine, c’est qu’un rapport de diagnostic vierge aura un impact positif pour la revente d’un logement.

Alors si il n’y a pas beaucoup de travaux pour avoir une installation électrique conforme et sans défaut, il faut le faire.

C’est un argument de poids pour la vente.

Electricien professionnel, je vous propose de partager mon métier, mes conseils et mes astuces à travers les différents articles de ce blog en électricité. Bonne lecture!

1 COMMENT

  1. Merci pour cet article très intéressant.
    Je fais moi même souvent des travaux électriques suite à un diagnostic.
    Je me pose une question. Régulièrement le diagnostic fait mention d’absence de terre (pc non reliée à la terre) sur certaines prises de courant. Le plus souvent et si il est absent, je compense en posant un inter diff car tirer la terre jusqu’au prises concernées serait bien trop compliqué il me semble ? Sauf si le logement est totalement rénové, alors dans ce cas c’est faisable.
    Tu parles de créer une mise à la terre dans ton article, c’est également dans le cas d’une rénovation totale j’imagine ? Car dans le cas contraire on tombe sur la même problématique citée au-dessus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here