L’installation électrique domestique, ce ne sont pas que des fils qui circulent ou encore de l’appareillage électrique.

C’est aussi: Un tableau électrique, une moulure, un tube IRL, une GTL en saillie….

Et ces quatre derniers éléments ont un point commun: ils sont fixés sur un support.

Je pense que vous l’avez compris: je vais parler des différents moyens pour les fixations en électricité.

Pourquoi les fixations sont importantes en électricité?

Cet article n’est pas anodin puisqu’en réalité, vis à vis de la norme NF C 15-100 et d’autres normes annexes en relation, les fixations en électricité sont très importantes.

Bien souvent, c’est un motif de signalisation sur les rapports de diagnostics électriques.

Pour preuve, voici un extrait d’un rapport sur lequel j’ai pu travailler récemment:

fixation en electricite remarque rapport diagnostic electrique
Les fixations en électricité sont très importantes et donnent lieux à des observations sur les rapports de vérification des installations électriques dans le milieu professionnel

Il s’agissait d’une prise type plexo étanche fixée sur une paroi en placo.

Le système de fixation était défaillant, pour cause, la cheville utilisée n’était pas adéquate.

Passons maintenant à la pratique pour savoir quelles sont les fixations à utiliser.

Les fixations en électricité, dimensionner et choisir:

Lorsqu’il faut sélectionner un type de fixation, qu’il s’agisse de vis de chevilles d’écrous/boulons il faut se référer à deux paramètres:

  • La nature du matériaux.
  • La charge.

Nature du matériaux et charge:

Je vais me cantonner aux matériaux classiques rencontrés lors de l’élaboration de l’électricité d’une maison:

  • Le bois.
  • Les matériaux creux (brique, parpaings..).
  • Les matériaux pleins.
  • Le métal.
  • Les matériaux en plastique (moulure, goulottes….).

Concernant la charge, il s’agit d’estimer les efforts appliqués sur le produit qui sera fixé.

En restant cantonné au milieu de l’électricité, on peut raisonnablement penser que la charge nécessaire reste “classique”, les éléments fixés ne pesant pas extrêmement lourd.

Attention, je n’ai pas dit par là qu’il fallait négliger cet aspect de charge. il faut raisonnablement faire correspondre la taille de la fixation au besoin: il n’est pas question d’utiliser un scellement chimique pour fixer un tableau électrique par exemple (sauf si le support est vraiment poreux et friable).

Les types de fixations selon le matériau:

C’est donc au matériau que je m’intéresse et c’est en fonction de lui uniquement que je vais vous donner le type de fixation.

Le bois:

Pour le bois, pas besoin de chevilles: on se contentera uniquement de vis spécialisées adaptées à la fixation dans le bois.

vis bois fischer
Vis à bois tête étoile

Le matériaux creux et matériaux plein:

Pour ces matériaux, j’utilise généralement des chevilles multimatériaux associées à des vis à bois ou aggloméré. C’est le plus facile, pas besoin de se demander le type de matériaux ni de stocker les références.

fixation en electricite cheville multimateriaux

Concernant les marques, j’en reparle dans la suite, mais je privilégie du Fischer.

Et Pour le placo?

Le placo est un matériaux creux ou plein?

En réalité, il est plein mais sur une distance très courte (13mm pour une cloison BA13). En utilisant une cheville classique, la tenue n’est pas optimale.

Il faut donc alors se tourner vers une référence spécifique appelée “cheville molly”: c’est un système métallique qui vient se rétracter (avec une pince) à l’intérieure de la cloison pour réaliser un étau. La vis vient ensuite dans le pas de vis de la cheville.

cheville molly placo ba13 électricité

Les matériaux métalliques:

Pour le métal, il n’est pas nécessaire d’installer de cheville (comme pour le bois): on viendra choisir des vis dites autoforeuses (ou autoperceuses), qui sont constituées d’une extrémité spéciale qui vient “mordre” le métal pour permettre au pas de vis de prendre dans la parti métallique.

fixation metal vis autoforeuse
vis pour le métal

Zoom sur les fixations Fischer:

Revenons donc à mes propos ci dessus ou j’ai dit que j’avais sélectionné la marque Fischer.

Pourquoi Fischer? Tous simplement parce qu’il s’avère que c’est leur coeur de métier. Pour preuve, Fischer est moteur dans le monde de la fixation et propose régulièrement des innovations comme le système DuoPower:

De l’innovation avec le système DuoPower:

Cette innovation Fischer est par définition une véritable cheville multimatériaux, puisqu’elle saura assurer les fixations dans les matériaux pleins et alvéolaires, dans les matériaux creux mais également dans les matériaux en plaques, dont font partie les plaques de plâtres.

Grâce à cette cheville, plus besoin de réfléchir sur le type de matériaux: DuoPower, c’est une seule cheville pour tout faire.

Voici le détail de l’action de cette cheville en image en fonction du matériau:

Fischer duopower materiaux plein
Fixation DuoPower Fischer matériau plein
Fischer duopower materiaux alveolaires
Fixation DuoPower Fischer matériau alvéolaire
Fischer duopowerplaque
Le système DuoPower permet de remplacer la cheville métallique utilisée pour les plaques de plâtre

Avec une vidéo qui explique comment la cheville Duopower s’adapte au matériau:

 

Quels sont les références à posséder pour un électricien?

Pour réaliser une installation électrique, voici les éléments qui doivent être fixés.

  • Le tableau électrique.
  • La goulotte de distribution des câbles et fils électriques (pour la partie GTL).
  • Les moulures (pour une rénovation).
  • Des tubes IRL pour la distribution dans les garages, abris extérieurs.

Partant de là, 3 diamètres de fixation seront nécessaires: Les chevilles de 6mm, 8mm et 10mm.

En reprenant le système DuoPower, on sélectionne trois références:

  • 555106 pour des chevilles 6×30 (diamètre de perçage foret 6mm – longueur de cheville 30mm).
  • 555108 pour des chevilles 8×40 (diamètre de perçage foret 8mm – longueur de cheville 40mm).
  • 555110 pour des chevilles 10×50 (diamètre de perçage foret 10mm – longueur de cheville 30mm).
duo power fischer avis 6 8 10 mm
Les trois références indispensables pour les travaux d’électricité

Ces trois références sont proposées en assortiment comme par exemple dans ce coffret (référence 535969).

535969 Fischer fixation electricite

Les chevilles de 8mm sont utilisées pour la fixation du tableau électrique, de la goulotte GTL et des autres éléments importants, comme le tableau de communication.

La cheville de 6mm est utilisée pour les moulures ou les luminaires de faible poids.

Enfin, on réservera la 10mm pour les occasions ou la 8 n’est pas suffisante (charge plus lourde ou bien trou un peu trop élargi pour la référence en 8mm).

Ou acheter vos fixations?

Restons dans la gamme DuoPower puisque c’est celle que je vous ai présenté dans cet article.

Si vous souhaitez obtenir une boite presque identique à celle au dessus et avec plusieurs références, je vous conseille cette boite vendu avec plusieurs références et différents diamètres.

Si vous souhaitez retrouver la gamme Fischer dans d’autres références, je vous invite à vous rendre ici sur le site ManoMano.

Conclusion:

“La boucle est bouclée”!

En effet, après avoir abordé le thème des matériaux rencontrés sur un chantier en électricité et les moyens de les percer (ici), vous avez toutes les clés pour bien fixer vos éléments en électricité.

C’est à vous de jouer!

 

6 Commentaires

  1. Super article,

    J’ai une question : en prenant en compte la typo des supports et le type de convecteurs (panneau rayonnant, chaleur douce, fluide), sur quelle technique et fixation se porte votre choix?

    Merci d’avance,

    Fabien

    • Bonjour,

      Il faut en réalité prendre en compte pas mal de critères:

      – Le poids du radiateur
      – L’état du support

      Pour un radiateur vraiment très lourd, mieux vaut venir se fixer dans une maçonnerie avec un scellement chimique (même si il y a un doublage qu’il faudra traverser)

      Dans le cas de convecteurs plus légers, une cheville type molly suffira pour une cloison placo.

      Enfin, pour des modèles très légers, des vis de fixations multimatériaux (de bonne marque) feront l’affaire.

      Cordialement

      Guillaume

  2. Bonjour

    Concernant les chevilles Fischer DuoPower, il y a 2 types de références dont une se termine par S :
    Exemple :
    – DUOPOWER 6 x 30 555006
    – DUOPOWER 6 x 30 S 555106
    J’ai mis du temps à trouver la différence, puis le déclic est venu :
    – pour la première référence il y a juste la cheville.
    – pour la seconde référence il y a cheville + vis

  3. Bonjour,

    Intéressante la question de Domij13:
    Dans la règlementation actuelle, est-ce qu’on peut encore utiliser des vis métal à l’intérieur des goulottes ?

    Merci

Répondre à Domij13 Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here