H07VK: Le fil souple électrique pour le tableau électrique

82
55330
H07V-K

Les travaux en électricité n’échappent pas à certaines règles. De la même façon qu’on utilise pas une fourchette pour manger un yaourt, à l’intérieur d’un tableau électrique, il faut utiliser les bons fils électriques pour les raccordement. Et il s’agit plus particulièrement les fils électriques de type H07V-K.

C’est un type de fil électrique souple qui facilité le travail et permet d’obtenir un résultat de câblage électrique propre.

Fil souple H07VK, Une dénomination étrange, une signification en électricité:

J’ai abordé il y a  quelques temps les différents types de fils et câbles électriques.

Pour vous faire un rapide résumé, les fils électriques sont composés d’une enveloppe (partie extérieure isolante de couleur différente selon l’utilisation) et d’une âme (partie intérieure conductrice en cuivre).

Les premiers chiffres/lettres H07:

  • H: conducteur harmonisé.
  • 07: tension admissible jusque 700V.

Les deux dernières lettres V-K:

  • V: Enveloppe du fil électrique isolante en PVC.
  • K: âme en cuivre souple.

Le fil H07V-K est donc un fil électrique composé d’une enveloppe en PVC avec un conducteur souple en cuivre (on parle aussi de câble électrique multibrins).

Pourquoi utiliser du fil électrique H07VK?

Maintenant que vous savez à quoi correspond la dénomination H07VK, je vais vous expliquer pourquoi il va devenir indispensable pour réaliser de votre tableau électrique.

Le tableau électrique est le noeud d’arrivée de tous les réseaux électriques:

  • Arrivée depuis le disjoncteur de branchement.
  • Départ vers les circuits terminaux (prises électriques, points d’éclairage….).

La taille et la complexité du tableau électrique sont généralement croissantes avec la taille du logement.

Il faut donc arriver à obtenir le plus d’espace possible à l’intérieur du tableau électrique, sinon on arrive à des situations comme ces tableaux électriques:

H07V-K ou H07V-U dans le tableau électrique

utiliser du H07V-K à la place du H07V-U

 

Un joli sac de noeuds dans lequel un dépannage électrique peut durer des heures.

Les fils utilisés dans le raccordement intérieur de ces tableaux électriques sont de type H07V-U. C’est visible au niveau des alimentations des interrupteurs et disjoncteurs différentiels.

A la place de ces fils rigides, l’utilisation de fil H07V-K permet d’obtenir des courbes plus souples des fils d’alimentation électrique générale, et d’obtenir le résultat suivant.

H07VK dans le tableau électrique
Tableau électrique et cablage électrique avec du fil H07VK pour les alimentations électriques

Vous l’aurez compris avec ces photos de tableau électrique, c’est une question de souplesse (comme l’indique la lettre K dans la dénomination H07V-K).

Fil souple H07VK pour le tableau électrique, mais à quel endroit?

Je vous ai peut être convaincu de l’utilité du fil H07VK pour le câblage du tableau électrique!

Mais je n’ai pas donner d’information sur l’endroit où utiliser le fil souple en question.

Raccordement disjoncteur de branchement – tableau électrique:

La liaison entre le disjoncteur de branchement et les borniers du tableau électrique doit se faire en H07VK.

Et là encore, c’est la souplesse du fil H07VK qui est la bienvenue.

Surtout au niveau des bornes du disjoncteur de branchement où la zone de connexion électrique est étroite!

Au niveau des borniers du tableau électrique, l’utilisation de fil type H07V-U (le fil électrique rigide) force sur les borniers (surtout sur des sections à partir de 10mm2).

Fil H07VK pour branchement électrique général
L’utilisation de fil H07VK pur relier le disjoncteur de branchement au tableau électrique est recommandée

Raccordement borniers phase/neutre – interrupteurs différentiels:

Le câblage au niveau des borniers électrique de phase et neutre est bien souvent compliqué, car l’accès est souvent réduit.

Si votre tableau est important, il est fort probable que tous les emplacements des borniers électriques soient utilisés.

Alors une fois de plus, le fil souple H07V-K sera bien plus pratique pour pouvoir faire circuler les câbles facilement.

Mise en oeuvre du fil souple H07VK:

Embout de câblage / cosse électrique isolée:

L’utilisation de fil H07VK dans le tableau électrique implique qu’il faille utiliser un autre accessoire, l’embout de câblage à collerette isolante.

Les embouts de câblage permettent de réaliser des connexions complètes et protégées et de regrouper tous les fils qui composent l’âme du fil souple H07V-K.

Il faut donc choisir les embouts compatibles avec la section du fil H07V-K utilisé (embout de câblage de 6mm2 pour une section de fil électrique de 6mm2).

L’embout de câblage doit être utilisé avec un outil spécialisé appelé pince à sertir.

embout câblage pour fil H07V-K
Embout de cablage pour garantir une conductivité parfaite et une protection des parties actives et sous tension

 

Couleur du fil H07VK dans le tableau électrique:

Au même titre que dans le reste de l’installation, les couleurs de fils électriques de raccordement utilisés dans le tableau électrique obéissent aux même règles.

  • Fil de Neutre H07VK: bleu uniquement, puisque c’est la couleur de fil du neutre.
  • Couleur de fil de Terre H07VK: coloration vert-Jaune uniquement.
  • Fil de Phase H07VK : Tout sauf bleu et vert Jaune (Utiliser de préférence le noir, le rouge ou le marron).

Ou acheter mon fil électrique souple au meilleur prix?

Pour les particuliers qui achètent le fil électrique en grande surface de bricolage, il faut savoir que le H07VK 10mm2 et le H07V-K 16mm2 n’est pas distribué en GSB (ils proposent du fil électrique rigide).

La meilleure solution est d’acheter en ligne. Vous pouvez trouver de bon prix sur le net pour le fil H07V-K à la coupe et notamment:

Vous pouvez regarder ici chez ManoMano qui propose de très bon prix sur la vente de câble H07VK au mètre ou encore de ce côté chez Domomat.

Alternative au fil souple H07V-K?

Bien entendu, rien ne vous oblige à utiliser du fil électrique de type H07VK pour réaliser les branchements à l’intérieur de votre tableau électrique.

Vous pouvez sans aucun souci utiliser du fil H07V-U. Vous allez juste devoir forcer avec vos mains et votre pince pour donner la forme voulue à votre fil électrique (jusqu’à 6mm2 c’est assez facile, au delà, cela devient plus “sportif”).

Ca ne paraît pas comme ça, mais à la fin de la journée, les douleurs aux mains apparaissent. Elles sont du notamment aux manipulations de fils dans le tableau électrique.

C’est aussi une des raisons qui font que j’utilise le fil souple H07V-K sur mes chantiers.

82 COMMENTS

  1. Très intéressant et bien conçu.
    Une question: Ai-je le droit (je pense au Consuel) de connecter deux fils phase et deux fils neutres sous un même disjoncteur divisionnaire (pour partir dans deux directions différentes pour un même circuit). Sinon, je serais donc obligé de rassembler d’abord les différentes parties d’un même circuit; mais où? Dans la GTL, avec des dominos, en vrac?
    De même, pour avoir des fils type K dans le tableau, je suppose qu’il y a quelque part une connexion avec les fils type U des circuits. Où se fait la connexion? Dans des boites proches du tableau? Dans la GTL?
    Merci d’avance.
    Vivi

    • Bonjour,

      Vous êtes autorisé à avoir deux fil sous un disjoncteur (mais pas plus). Les connexions dans la GTL sont également autorisées.

      Cordialement

      Guillaume

    • Bonjour,

      Le problème avec ce genre de fil électrique est double:

      Au moment du serrage, il se peut que des brins de cuivre soient cisaillés par le système de vis
      Il peut arriver qu’il fil s’échappe au moment de l’installation pour aller toucher un autre conducteur actif

      C’est pourquoi il faut installer des embouts de cablage sur du fil H07VK

      Cordialement

      • Merci Guillaume, c’est bien logique.

        J’ai vu que ces embouts pouvaient être sertis de deux manières un peu différentes l’une de l’autre: soit de forme carrée (qui offre la meilleure surface de contact), soit de forme trapézoidale (conduction un peu moins bonne semble-t-il).

        Quelle forme de sertissage faut-il privilégier ?
        Et y a-t-il une marque et type de pince a sertir que tu recommanderait ? Idem pour une bonne marque d’embouts (et éviter les chinoiseries en alu).

        Encore merci

  2. Bonjour,

    J’ai parcouru beaucoup de vos articles car je vais ajouter un boîtier secondaire à côté de mon tableau principal pour alimenter mon cabanon ensuite (distant de 15m). J’ai fait le choix de mettre le boîtier secondaire dans ma maison afin de pouvoir brancher un portail électrique plus tard sur le nouveau ID.

    J’ai un souci cependant : mon boîtier Legrand a deux borniers neutre et phase à 4 position. Ayant dans ce boîtier 4 rangées d’ID, jai donc constaté que : jai un id de 40A qui est repiqué en cable souple sur un Id de 63A (qui commande les radiateurs électriques), et que forcement mes borniers sont pleins.

    Est-il autorisé de mettre deux câbles dans un emplacement de borniers (si ça arrive à rentrer ce dont je doute), est-il sinon possible de cascader deux nouveaux borniers dans le tableau ? Je ne pense pas qu’un borniers 6phase arrive à rentrer ensuite. Je vous aurais bien envoyé une photo pour mieux vous expliquer le problème mais je doute que ce soit possible ^^

    Merci d’avance pour votre réponse.

  3. bonjour
    puis-je utiliser un câble souple de 10mm pour une intensité de 45A au tableau.
    merci pour votre reponse
    cordialement

  4. Bonjour

    Vous ne dites pas entre quoi et quoi.

    Si c’est entre le disjoncteur de branchement et le tableau ou pour alimenter un ID 63A ou pour alimenter un peigne vertical : oui si le DB est un 15/45A, non si le DB est un 30/60A.

  5. Bonjour,
    Je ne comprends pas si c’est uniquement pour le raccordement du disjoncteur de branchement, pourquoi cela aurait un impact sur le câblage du reste du tableau? Sur votre photo d’un tableau propre, c’est uniquement au niveau du raccordement des disjoncteur différentiel que cela ce voit? pour le reste, c’est uniquement que c’est mieux ciblé et plus propre?

    Cordialement,
    Pierre.

    • Bonjour,

      Cela ne pose aucun problème de prendre des fils rigide. Le H07VK par expérience, est beaucoup plus facile à manipuler.

      Cordialement

      Guillaume

  6. Bonjour,

    dans un coffret d’alimentation, la couleur de la collerette de l’embout qui est sertie sur le fil, doit elle correspondre obligatoirement à la couleur du fil, ou peut on mettre un embout de couleur “x” à la fois sur le fil de la phase, du neutre et du verre/jaune ?

    Cordialement

    Jean-Marie

    • Bonjour,

      Il n’est pas obligatoire d’utiliser des collerettes avec des couleurs spécifiques au fil concerné.

      Si vous souhaitez marquer vos fils, il existe des solutions type cavalier de numérotation

      Cordialement

      Guillaume

  7. Bonjour,
    Puis-je utilisé du fil rigide au niveau du tableau électrique jusqu’à la boite de dérivation puis repartir en fils souple pour raccorder chaque prise de courant avec embouts, sachant que les fils passeront dans des goulottes?
    Peut-on mélanger fil rigide et fil souple pour un même circuit en 2,5² protégé en Disj. 20A?
    Cordialement
    Patrick

    • Bonjour

      Oui à toutes vos question.
      Attention le fil souple avec embout est peu adapté aux appareillages avec borne de connexion automatique

  8. Bonjour je ne comprends pas trop si vous parlez d’utiliser le H07VK pour l’arrivée du tableau dans les boites de dérivations de l’installation électrique ( qui sont en rigides )

    Si tel est le cas nous ne pouvons pas utiliser de wago ?

    y a t’il un intérêt de faire toute l’installation avec ?

    Sinon à partir d’où se fait la connexion des cables rigides au cable H07VK et de quelle manière ? dominos ?

    Merci

  9. Merci beaucoup pour la réponse. En gros je ne ne comprends pas à quel moment précis il faut passer des câbles rigide de l’installation pour alimenter le tableau en câbles H07VK.

    Merci

    • Les cables en souple c’est entre le disjoncteur de branchement ERDF, les borniers du tableau, les interrupteurs différentiels.
      Il s’agit de câble qui seront en 10² et 16²

      Cela ne concerne pas les circuits de l’installation (6² 2,5² 1,5²)

  10. Bonjour

    Puis je utiliser du HO7VK pour relier mon tableau principal a un nouveau tableau secondaire situé dans mon appentis a 11 m (disjoncteur 32A dans principal puis départ en 10mm2) ?

    Sinon dois je utiliser plutôt du U1000r2v ou autre ?

    Merci par avance

    • Bonsoir

      Si vous utilisez des fils souples, il faudra obligatoirement mettre des embouts de connexion.

      Si votre trajet est en extérieur en enterré, il faudra forcément du câble (type R2V)

  11. Bonjour, merci pour votre article. J’ai fait récemment mon tableau électrique pour ma nouvelle maison tout en HO7-VU par manque de temps et je n’avais pas le HO7-VK sous la main ni la pince et je vais repasser la jonction entre terminal block et disjoncteurs tout en HO7-VU. Cependant à l’heure actuelle avec le rigide j’ai parfois 3 voir 4 fils 2,5mm2 qui arrivent sur mes disjoncteurs alors avec les cosses à sertir, je me demande si ça va renter? Que conseillez-vous pour “grouper” les circuits proprement avant d’arriver sur les disjoncteurs?
    Enfin la pince Knipex 97 71 180 fait-elle du sertissage carré?

    Merci pour vos précieux conseils.

    • Bonjour,

      Vous ne devez pas avoir plus de deux départs sur chaque bornes sous les disjoncteurs.

      Pour effectuer une dérivation propre, il faut utiliser des Wagos. Il existe des système pour accrocher ces wagos sur les rails DIN, ce qui permet de réaliser une connexion accessible et surtout plus propre.

      Cordialement

  12. Bonjour,
    Je construis mon local technique piscine qui se trouve à 25m du tableau éclectique principal.
    Le pisciniste m’a demandé du 3×6² (filtration + PAC etc…)
    10m en souterrain le reste sous les combles de la maison.
    Est-ce que je peux utiliser du câble souple (donc sous gaine en terre) et agrafé dans les combles?
    Merci de votre réponse

    • Bonsoir

      Si vous etes en enterré, il est préférable et plus pratique de prendre du câble rigide type R2V
      Les câbles souples sont destinés aux raccordement terminaux (plaques électriques, appareils mobiles…)
      De plus ils necessiterons des embouts de raccordement aux extrémités

  13. Bonjour,

    Puis-je utiliser du cable H07RN a la place du H07V-K entre le disjoncteur 500Ma et mon tableau électrique ?

    Merci de votre réponse

    Adrien

  14. Bonjour

    Habituellement c’est plus utilisé pour les raccordements mobiles.
    Mais pourquoi.
    Ne pas oublier les embouts de raccordement

  15. Bonjour, je suis un jeune électricien, et je recherche des astuces pour améliorer ma technique. Si j’ai bien compris m, vous câblez l’ensemble du tableau en H07vk. Si c’est bien cela, tirez vous le souple depuis les appareillages ou alors en rigide puis en souple arrivé au niveau du tableau ? Merci.

    • Bonjour

      Guillaume préconise de mettre du souple uniquement à cet endroit : “La liaison entre le disjoncteur de branchement et les borniers du tableau électrique doit se faire en H07VK”
      Pas pour les fils en direction des appareillages.

  16. Bonjour,
    Je rénove mon circuit électrique. Les PC sont en fils souples sans terre. Je souhaite tirer un réseau terre pour rejoindre chaque PC.
    Puis-je utiliser un cheminement autre que celui de Phase+Neutre ?
    Puis-je utiliser un câble terre rigide ?
    Dans le cas ou je prolonge mon réseau de PC en série puis-je continuer avec du rigide sachant que le départ tableau serait en souple ?
    Merci pour votre éclairage 😉
    Marc

    • Bonsoir

      La réponse est oui à vos 3 questions

      A noter qu’on prolonge en parallèle par repiquage, pas en série.

      Attention si vos changez vos PC. Les prises de courant à connexion automatique qu’on trouve désormais le plus souvent, ne sont pas compatibles avec du fil souple.

  17. Bonjour,
    Je souhaite réorganiser mon tableau électrique et je me retrouve ds la situation décrite (très confu à tel point que les caches ferment mal). Ceci est d’autant plus vrai que le tableau un 4×18 modules est presque pleins (il est très “cloisonné” avec des disjoncteurs par pièces et fonction).

    L’idée de passer en souple me plait. Par contre que me conseillez vous pour faire les jonctions entre les fils rigides et souples en restant très propre ? Des wagons basics me semblent que déplacer le problème.

    J’ai trouvé ce genre de chose : https://www.phoenixcontact.com/online/portal/fr?uri=pxc-oc-itemdetail:pid=3002614&library=frfr&tab=1
    J’ai de la place au dessus/dessous du tableau et j’imaginais les fixer sur un rail et en profiter bpour numéroter les fils.
    Par contre, j’ai un doute pour les Ampères supportés. J’ai l’impression que ça irait (sauf éventuellement pour le 32a du four). Un avis ?

    Qu’utilisez vous pour rénover ?

    Merci.
    Julien

    • Bonsoir

      Si vous passez en souple, il faut mettre des embouts de raccordement et vous ne pourrez pas utiliser des connexions automatiques.
      Si vous avez besoin de faire des connexions intermédaires, vous pouvez utiliser des bornier de type Viking (ou du type de ceux que vous avez mis en lien) sur rail, mais cela prend de la place et il semble que vous en ayez peu.
      Je vous conseillerai plutôt des Wagos de la série 221 :
      https://www.installation-renovation-electrique.com/wago-221-nouvelles-bornes-automatiques/

      A noter que pour un four c’est du 2,5² 20A.
      Le 32A c’est pour une plaque électrique

  18. Bonjour merci pour tout ce que vous faites, je cherche une norme partout sur internet pour les embout sur câbles souples je n’est pas trouvé l’information, peut être pouvez vous m’aider

    • Bonsoir

      Il faut pousser le fil en force pour entrer dans la borne auto.
      Et pour sortir il faut faire faire des aller retour au fil de droite à gauche.

      Du fil souple n’est pas bien adapté pour tout celà, même si ce n’est pas impossible avec une petite pince.

      Mais habituellement on réalise les circuits terminaux de l’installation avec du fil rigide.

  19. Bonjour
    merci pour votre excellent site
    Je n’ai pas bien compris peut on faire toute l’installation en souple ? si oui de quelle section ? et peut on dans une installation en rigide continuer en souple donc “mélanger” les deux ?
    Merci de vos réponses

  20. Bonjour

    Dans l’absolu vous pouvez, mais en pratique je vous le déconseille :
    – nécessite des embouts de raccordement pour toutes les connexions
    – pas adapter aux connexions automatiques qu’on trouve de plus en plus dans tous les appareillages
    – pas possible de pousser les fils dans les gaines, il faut forcément tirer
    – plus difficile à trouver dans le commerce et sans doute moins de choix de couleur

    Le souple dans la partie terminale de l’installation est plutôt utilisé pour raccorder les appareils mobiles.

    Sinon on peut mélanger rigide et souple.
    Il existe d’ailleurs des bornes à raccordement automatique (par exemple série 221 de chez Wago) qui permettent le mixte des deux.

  21. Bonjour,je raccorde un tableau divisionnaire à mon tableau principal .
    Qu elle section de cable dois je mettre entre le bornier de mon tableau principal et le disjoncteur qui protège mon câble vers mon tableau divisionnaire. Sachant qu entre le bornier et disjoncteur de cable je ne passe pas par le différentiel.

    Merci de votre aide .

    • Bonsoir

      L’intensité étant la même en tout point d’un circuit, vous mettez la même section que le câble entre le tableau principal et le tableau divisionnaire (sauf si vous augmentez celle-ci pour tenir compte d’une éventuelle chute de tension dans la liaison)
      En gros :
      – 16² mini si disj 63A
      – 10² mini si disj 50A, 40A
      – 6² mini si disj 32A, 25A, 20A, 16A, 10A
      Ne pas descendre en dessous car la section sera trop faible pour une connexion correcte sur les borniers (à vérifier sur la notice de ceux-ci)

  22. Bonjour,
    J’ai lu à plusieurs reprises que le fil souple était plus fragile que le rigide. De plus, il était indiqué que l’usure du câble était plus rapide (corrosion des brins). Est-ce mythe ou réalité ?

    Je viens de commander les 7.00 ml qui séparent le disjoncteur abonné et tableau principal en 16 mm² (passage en goulotte protégée) et je m’interroge.

  23. Bonjour et bravo pour ce blog à la fois technique et abordable.

    Abonnement 60A.
    J’ai entièrement rénové ma maison depuis 7 ans et notamment refait à neuf toute l’électricité interne, y compris installation d’un nouveau disjoncteur de branchement (puis par la suite, intégration au nouveau Linki) et installation d’une GTL Drivia avec un tableau 4×18 + un tableau 2 x18 en-dessous.
    Jusque-là, tout se passe bien et j’ai bien entendu de la marge pour mon habitation.
    Je veux désormais équiper mon garage, distant de 30 mètres (du fait du circuit de la gaine de 40 mm. enterrée) du tableau électrique principal.
    Pour cela, plutôt que de réaliser un raccordement de tableau électrique divisionnaire que vous semblez préconiser dans les cas d’installation distantes, j’étais parti sur une installation d’un tableau de répartition secondaire. Ceci, afin de permettre de faire face à un nombre suffisant et varié de branchements sur ce nouveau tableau (machines outils, piscine, éclairages intérieurs, extérieurs, cuisine d’été…).
    La distance et la section de câble qu’il aurait fallu au niveau du disjoncteur du tableau principal pour couvrir un tel tableau divisionnaire ne me semblait pas cohérent.
    Je suis donc parti sur un nouveau tableau Drivia 3 x13 pour le garage et un câble Câble électrique R02V 2×25² B/M NEXANS de 33 ml pour raccorder ce tableau secondaire à mon installation initiale. L’idée était de partir soit du disjoncteur de branchement (mais j’avais un doute sur la taille du bornier), soit d’une dérivation entre le disjoncteur de branchement et le premiers borniers phase/neutre (ceux qui alimentent ensuite les peignes verticaux) de mon tableau principal, soit en repartant de l’un des borniers phase/neutre encore disponible de ce même tableau. Le tout, pour repartir vers les mêmes borniers du tableau secondaire, qui alimenteront ensuite les disjoncteurs différentiels de chaque rangée grâce aux peignes verticaux, etc… (Nouvelle terre sur place, au niveau du garage).
    En lisant vos article, j’ai vu qu’il ne faut pas raccorder plus d’un circuit sur le disjoncteur de branchement. OK.
    Mais la dérivation telle que je la présente, par dominos de bonne section ou borniers Drivia est-elle bien possible ?
    Le câble électrique R02V 2×25² B/M NEXANS (déjà acheté) est-il adapté à ce projet ?
    Ma jonction “Disjoncteur de Raccordement / Peigne vertical du tableau principal” est actuellement faite avec du 10² (mais je lis dans un de vos articles qu’avec un abonnement de 60A, ça aurait dû être du 16². Avec un 25² pour le raccordement vers le tableau secondaire (que j’ai choisis “au dessus” du besoin à cause de la distance), faut-il aussi remplacer de préférence la liaison “Disjoncteur de Raccordement / Peigne vertical du tableau principal” avec le même 25² ?

    Merci d’avance pour vos réponses, en espérant qu’elles ne remettent pas trop en question ce projet, même si la sécurité prime.

    Bien cordialement,

  24. Bonjour

    Le câble en sortie du disjoncteur de branchement pour un DB 30/60A doit être de 16² pour 27m maxi.
    Du 10² n’est effectivement pas conforme.
    Par contre du 16² convient.

    J’ai un peut de mal à comprendre la différence que vous faites entre “tableau électrique divisionnaire” et “tableau de répartition secondaire”.
    Pour moi c’est la même chose, surtout si vous partez des borniers du tableau principal.

    Les borniers du Drivia acceptent (004815 et 004816) du 25² et même du 35² pour une des bornes.
    Donc pas de problème pour repartir de là.

    Ce que je vous conseille :
    – DB –> borniers : 16²
    – borniers –> peigne vertical : 16²
    – borniers –> disjoncteur 63A : 16² –> tableau garage : 25²
    ou
    Ce que je vous conseille :
    – DB –> peigne vertical : 16²
    – peigne vertical –> disjoncteur 63A : 16² –> tableau garage : 25²

    Mais peut être que 60A est surdimensionné pour un garage ? idem pour le 25².
    Je viens d’en faire un placé à 30m, j’ai mis du 10² protégé par un disj 40A et cela suffira même pour une IRVE.
    D’un autre côté qui peut le plus peut le moins.

  25. Bonjour,
    Je dois câbler du 16² multibrins sur un disjoncteur différentiel dont la notice demande de décaper 20mm de fil.
    Or les cosses pour 16² que j’ai achetées n’ont que 13mm de partie conductrice.
    Existe-t-il une référence pour palier à ce problème? Ou avez-vous une autre solution ?
    Cordialement.

  26. bonjour
    vos articles sont tous intéressants, détaillés, mais toujours accessibles.
    pour avoir fait pas mal de rénovation et dernièrement l’installation de mon habitation principale lors de sa construction (“gros” tableau avec 4+3 rangées) je vais cependant essayer d’apporter ma petite pierre à l’édifice…
    réduire au minimum le nombre de pontages et autre visserie, pas comme sur la première photo. facile sur du monophasé, moins sur du tri. c’est une source de problème avec le temps (tout fini par se desserrer) et le risque d’incendie est non négligeable (vu sur un abo 12kva). en particulier utiliser les barrettes verticales qui permettent de relier d’un coup tous les 30mA de tête.
    sur la photo 3 ça fait pro, c’est bien rangé. cependant un “foutoir” raisonnablement quelconque est largement préférable, la goulotte en applique est idéale pour ça. les fils bien parallèles favorisent les champs magnétiques et peuvent créer un bruit non négligeable, dans les installations modernes le coffret de communication n’est jamais très loin et si vous êtes en adsl sur une ligne relativement longue vous risquez de perdre beaucoup de débit (synchro à 3Mb/s au lieu de 6Mb/s par exemple). pour les mêmes raisons il est préférable de garder les 3 fils d’une même ligne le plus loin possible ensembles plutôt que de les séparer dès leur entrée dans le tableau.

  27. Bonjour,
    Je dois procéder, chez ma belle-mère, au changement du câble reliant le DB au tableau électrique qui est actuellement en 6mm2. Le compteur Linky actuellement en 6KvA – DB réglé sur 45A (et oui ! ENEDIS devait le laisser sur 30A mais je n’étais pas sur place. D’ailleurs, ils agissent ainsi, alors que les recommandations SéQuélec le précise). De toute façon, on va procéder à une augmentation de puissance 12 KvA et au changement du DB pour être en 60A car :
    Prochainement, une PAC de 11Kw (puissance restituée pour une puissance absorbée maxi de 5 kw environ suivant tableau dans doc technique) dont les Intensités en marche sont de 38 A pour l’unité intérieure et de 9 A pour l’unité extérieure.

    1/ Puis-je utiliser du DB au tableau électrique du H07VK en 16 mm2 ? sachant qu’en appareils, il y a un four électrique de 3000 W, un micro-onde de 900 W et une MàL qui doit faire 2000 W. La puissance en éclairage est ridicule. L’utilisation dans ce cas là du H07VK est-il conforme à la norme C 15-100 ?

    2/ Est-il autorisé à mettre des fouets pour faire la jonction DB/câbles H07VK et câbles H07VK/tableau électrique ?

    Merci pour vos réponses.
    Cordialement.

    • Bonjour

      A noter que si vous avez un compteur Linky, c’est normal que le DB soit réglé sur son maxi.

      1/ Oui à condition qu’il y ait des embouts de connexion aux endroit où il n’y a pas de serrage à cage (donc lorsque la vis vient directement appuyer sur les fils)

      2/ Oui mais aucun intérêt. On utilise des fouets lorsqu’on a besoin de raccorder de très grosses sections (supérieures au 25²)

  28. Bonjour,
    Merci pour la confirmation. En fait l’utilisation des fouets est vraiment plus simple et plus souple à manipuler suivant les endroits.

    Toutefois, au sujet du réglage du DB après pose d’un Linky, c’est effectivement ce qu’ENEDIS fait ; le réglage est fait à son maximum (par ex :DB 15-45A – puissance raccordement 6KvA, le technicien règle le DB sur 45A). Mais en fait, cette valeur de réglage ne peut être supérieure à la puissance technique de raccordement du point de livraison. Donc, si 6Kva – réglage laissé sur 30A.
    Ce n’est pas moi qui le dit mais les recommandations de ce Comité SéQuélec.
    En fait, cela est fait ainsi pour qu’en cas de demande de puissance supérieure, il n’y a pas de déplacement d’un technicien pour le changement du DB ou son réglage puisque celui-ci est déjà réglé à son maximum.
    Ceci est une faute de la part d’ENEDIS et est une des conséquences d’un départ d’incendie.

    • Bonjour

      Un fouet ou du H07VK, c’est la même souplesse.

      Sauf sur de vieille installations, les puissances technique de raccordement sont de 12kVA en mono, quel que soit la puissance de réglage.
      A noter d’ailleurs que les DB ne sont désormais plus réglables et sont calibrés à 60A.

      Mais si l’installation ne peu pas être raccordée avec plus de 6kVA, le DB ne doit effectivement pas être calibré au dessus de 30A.

  29. Bonsoir,
    Vos blogs sont très bien faits. Clairs, accompagnés de photos et de recommandations pour matériels. D’ailleurs, grace à votre site, j’avais commandé une pince coupante KNIPEX qui est formidable. en plus, je m’en sert pour couper des cordes de canyoning et la coupe est plus que parfaite.

    Bon terminer pour les éloges et passons à ce qui m’amène.

    Existe t-il un bornier peignable sur rail DIN ?

    Pour l’explication : J’ai un ID 63A Legrand DX3 (réf 411651) entièrement peignable. Je ne peux mettre qu’un peigne en sortie de l’ID (par le haut). Pour des raisons qui me sont propres ; du moins je pense que l’installateur d’une PAC va procéder de la sorte, je dois utiliser la sortie de cet ID pour y connecter un cable qui va aller directement à son petit tableau qui réuni la propre protection de la PAC constituée d’un seul disjoncteur.

  30. Bonjour,
    Non, pas ce produit. Je pensais plus à ce genre de produit, en en mettant 2, l’un à côté de l’autre, sur lesquels viendrait se loger le peigne pour la phase et celui pour le neutre en provenance de la sortie de l’ID.
    https://www.materielelectrique.com/borne-vissee-mini-pour-rail-15mm-pasant-points-4mm2-gris-p-227215.html

    Sur l’ID Legrand, j’ai déjà en arrivée cette borne :
    https://www.manomano.fr/borne-et-domino-265?model_id=477044&g=1&referer_id=687129&gclid=EAIaIQobChMI3czo7rm65wIVDdHeCh0IqQtfEAQYASABEgIae_D_BwE

    La sortie de l’ID (par le haut) ne reçoit que le système par peigne. Je dois donc mettre, pour le relier, grosso modo, un module peignable, genre connecteur (pas de disjoncteur), qui me permettrait en sortie de le relier 2 fils pour alimenter un autre coffret dans lequel se trouverait un disjoncteur.

    A la limite, je pourrais mettre un inter-sectionneur en 63A (car l’ID est un 63A). Genre :
    https://materiels-electriques.fr/tertiaire-interrupteur-sectionneur-legrand/1793-legrand-lgd406477-3245064064774.html
    Mais je n’en trouve pas en 63A sur peigne.

    Je ne suis pas Eric sur DC. Qu’entends tu par DC ?

  31. Bonsoir,
    Oui, merci, j’avais vu cette borne sur internet mais je me demandais si en la mettant à côté de l’autre borne Legrand (donc à droite) qui reçoit déjà les fils par la droite, elle n’allait pas toucher celle-ci. De plus, sur le devant, sous le clip jaune,il y a des ergots plastiques qui devraient empêchés de loger cette partie sur l’ID LEGRAND DX3 (réf 411651).

    Etes-vous certain que cette borne est compatible ?

    C’est vrai qu’il est quelquefois difficile de se rendre compte du résultat lorsqu’on n’a pas les produits en main.

  32. Rebonsoir,

    En fait, je viens de trouver des vues de cette borne sur tout les côtés.

    Donc, mon ID ne possède qu’un emplacement pour recevoir les petits ergots de cette borne (ceux de gauche lorsqu’on est face à l’ID). Même si ce n’est pas très catholique,il y aurait une manière de faire : couper les ergot de droite. Avec ceux de gauche, je pense que le maintien pourrait se faire.

    Qu’en pensez-vous ?

    • Bonsoir

      Mais vous avez raison, il manque l’emplacement de droite.
      Je pense qu’à la base c’est prévu pour un cordon de repiquage 404927, pas pour la borne que je vous ai proposée.

      Mais il est probable qu’en coupant un des ergots cela suffise pour tenir.

      J’ai le matériel au garage, j’irais voir ce week end.

      • Bonjour

        Après vérification, j’ai constaté qu’il fallait également couper l’ergot arrière.
        Ceci dit rien qu’avec les 2 dents du peigne cela tient.
        Sans doute que l’ergot de gauche suffit à maintenir un peu l’ensemble.

        Reste qu’on n’est pas dans l’usage indiqué par le fabricant et que les intensités véhiculées ne sont pas neutres, donc gare aux mauvais contact car risque d’échauffement

  33. Bonjour,

    Ok, merci pour votre confirmation.

    J’ai commandé la pièce et une fois que je l’aurai essayée en supprimant les 2 petits ergots de droite, je posterai une confirmation pour ma part.

  34. Bonjour,

    J’envisage le changement de mon tableau electrique qui date des années 80 par un tableau plus grand et plus haut. Le cablage entre le disjoncteur de branchement EDF et mon tableau risque d’êre un peu court. Le disjoncteur est plombé et aucune possibilité de remplacer le cablage existant tout seul. Il y a donc 2 solutions qui s’offrent à moi: rallonger tout seul ce cable ou faire venir EDF pour m’installer un cable plus long.

    Je pense que la rallonge n’est pas une solution viable, mais pourrait être une solution temporaire jusqu’à la venue programmée d’EDF. D’après-vous cette solution est-elle envisageable de façon temporaire ou définitive ?

    Merci pour votre super travail

    Cordialement

    Stef

  35. Bonjour,

    Je possède un disjoncteur de branchement 15 /60 A. Les fils qui vont du disjoncteur de branchement aux interrupteurs différentiels sont en 10². Je souhaite les passer en 16² et en h07vk pour me faciliter la tache. Effectivement, ces fils ne sont pas disponibles en magasin de bricolage. Par contre, il y a du câble 2 X 16 mm² u1000r2v de disponible. Puis-je acheter celui-ci et “dénuder” la gaine pour conserver les deux fils? Je n’aurais pas assez de place pour garder le câble en entier.

    Est-ce qu’il faut ajouter des embouts de câblage uniquement pour le bornier du tableau électrique, ou également pour relier les interrupteurs différentiels? Car généralement ce sont des cages?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    • Bonjour

      Autant la norme impose que pour un DB 30/60A, la liaison entre le disjoncteur de branchement et les borniers du tableau, soit en 16² mini.
      Autant elle indique que la liaison entre les borniers et les interrupteurs différentiels peut se faire en 10², même s’il s’agit de différentiels 63A.
      Il n’y a que dans le cas de l’alimentation d’un peigne vertical ou de différentiels faisant l’objet d’un repiquage qu’elle impose du 16².

      Mais pour répondre à votre question, vous pouvez dénuder du R2V si nécessaire.
      Il s’agit de câble rigide donc nul besoin de mettre des embouts (y compris sur les borniers)

      • Merci. D’accord, pour me rassurer, je vais mettre du 16².
        Oui effectivement je me suis trompé, c’est bien du câble avec des fils rigides. Je vais commander du fils souples h07vk. Pour le fil souple, dois-je mettre des embouts pour chaque extrémités?( pour bornier et pour cage d’un interrupteur différentiel).

        • Bonjour

          Les embouts pas forcément nécessaire lorsqu’il y a un serrage avec des bornes à cage.
          Donc a priori, vous ne pouvez en mettre que côté bornier

          • Bonjour, Merci pour vos réponses.
            Mes fils sont maintenant en 16². Par contre, l’arrivée au bornier de terre est en 10². C’est impossible, facilement de le remplacer, car il est pris dans la maçonnerie. Est-ce un problème de l’avoir en 10² sachant que les neutre et phase sont en 16² avec un disjoncteur de branchement en 30/60A ? Est-ce une anomalie pour un diqgnostic électrique?
            Merci pour vos réponses.

          • Sur une installation existante mise en sécurité, c’est toujours mieux que pas de terre du tout.
            Mais je ne sais pas vous dire si c’est mentionné sur un diagnotic électrique.

  36. Bonjour,

    Je voulais savoir s’il était possible d’étamer le bout du film plutôt que de sertir avec une cosse.

    En effet, j’ai un abonnement 15 Kva (mono) donc 75a. Je dois donc me semble t’il raccorder mon bornier avec du 25mm2 , bornier qui lui mème alimente en 16mm2 mes peignes verticaux VX (deux tableau l’un a coté de l’autre)

    Or étant un particulier, je n’ai pas de pince a sertir en 25mm2 par contre j’ai un fer et de l’étain.

    Actuellement j’ai un tableau des années 90 sans différentiel avec encore des fusibles et câblé avec du 16mm2.
    Le câble actuel en 16mm2 est souple-multibrin et il n’est pas sertit.

    Est-ce obligatoire ces cosses ?

    Merci d’avance!

    • Bonjour

      Vous etes sur que c’est du souple ?
      Car le rigide est également multi-brins et les câbles d’arrivée sont en général rigides.

  37. Bonjour
    je vous félicite pour ces informations très utiles.
    je suis entrain de monter un tableau électrique de ma maison ( Disjoncteur principal 32A 30mA, deux interrupteurs différentiels 40A 30mA, 10 interrupteurs divisionnaires entre 10A a 20 A)
    donc le premier interrupteur différentiel protège les 5 interrupteurs divisionnaire et sur la deuxième ligne la même chose, ma question est la suivante :
    j’utilise le câble souple a l’intérieur du tableau donc quelle est la section du câble entre le disjoncteur principale et l’interrupteur différentiel et aussi quelle est la section du câble entre l’interrupteur différentiel et les interrupteur divisionnaire
    Merci

    • Bonjour

      C’est bizarre votre disjoncteur principal 32A 30mA.
      Ce n’est pas d’usage courant et c’est très limitatif.
      Vous etes sûr de vous.
      Habituellement c’est :
      – soit un disjoncteur de branchement type EDF 30/60A ou 60A fixe
      – soit un interrupteur sectionneur 63A

      Sinon pour répondre à votre question :
      – entre disjoncteur principal et bornier du tableau : habituellement c’est du 16², mais avec votre disj 32A, du 10² suffira
      – entre borniers et vos ID 40A : habituellement c’est du 10², mais avec votre disj 32A du 6² suffira
      – entre un ID et les disjoncteurs divisionnaire : habituellement c’est du 10², mais avec votre disj 32A du 6² suffira

      Mais je vous conseille si la marque de votre matériel le permet :
      – d’utiliser un peigne vertical entre les 2 interrupteurs différentiels 30mA (habituellement alimenté en 16², mais avec votre disj 32A, du 10² suffira)
      – d’utiliser des ID peignables, qui vous permettent une liaison directe par peigne entre l’ID et les disjoncteur divisionnaire
      Avec ce genre de matériel, vous n’avez alors qu’un seul fil à tirer entre le disjoncteur général et le peigne.

    • En relisant mieux, je me dit que vous évoquez peut être un tableau divisionnaire, ce qui change un peu la compréhension de ce que vous voulez faire

      Le disjoncteur 32A serait donc au départ dans le tableau principal.
      C’est bien un disjoncteur 32A qu’il faut mettre et pas un disjoncteur différentiel 30mA 32A (sinon inutile de remettre des interrupteurs différentiels dans le tableau)
      Voir également si 32A (7kW maxi est suffisant)
      Pour un tableau 2 rangées et qui supposé comporter pas mal de circuits, on part plutôt sur 40A voire plus.

      Du coup
      – entre disjoncteur 32A et borniers du tableau : tout dépend de la longueur de la liaison. Jusqu’à 19m du 6² suffira
      – entre borniers et vos ID 40A : 6²
      – entre un ID et les disjoncteurs divisionnaire : 6²
      Mais si vous mettez augmentez le calibre du disjoncteur
      – entre disjoncteur 40A et borniers du tableau : tout dépend de la longueur de la liaison. Jusqu’à 25m du 10² suffira
      – entre borniers et vos ID 40A : 10²
      – entre un ID et les disjoncteurs divisionnaire : 10²

      Mes remarques sur le peigne vertical et les ID peignables restent vrai.
      Voir cet exemple en image pour un tableau divisionnaire sur ce lien :
      https://www.casimages.com/i/190515104745383216239350.jpg.html

      Enfin j’ai oublié de le dire au dessus, mais c’est écrit dans l’article de Guillaume, il faut mettre des embouts sur du fil souple.

      Au final j’ai fait beaucoup de supposition, car votre description n’est pas suffisante.
      Si vous précisez mieux votre situation, je pourrai adapter la réponse.

  38. Bonjour et merci pour vos billets complet, autant que la clarté de vos postes et vos réponses.

    Je voudrais vous demander une vérification, nous avons refait l’électricité de l’appartement en goulotte avec fils rigide.
    Je cherche maintenant à connecter les dépendances de l’autre côté de la court avec un tableau secondaire (1 circuit dédié machine à lavé, 1 luminaires et 1 à 2 max pour les prises). Donc à priori du 10mm² sur un differentiel de 40 à 60A.
    Le raccordement du secondaire devant retraverser l’appartement, cela devient difficile avec du câble rigide d’épouser les angles à répétition (impossible de faire de sailli).
    J’en viens à la question, puis-je faire passer un cable souple 10m² 3 brins (bien sur avec cosses des deux côtés). Et la petite complémentaire, est-il possible de le laisser sur certains passage en apparent?

    Merci encore pour vos conseils,

    • Bonsoir

      La section dépendra du besoin maxi en puissance et de la longueur de la liaison.
      Cela pourra être du 4², du 6², du 10², du 16² voire plus si longueur et puissance elevées.
      Vu ce que vous décrivez et pour une longueur maxi d’environ 20 à 25m, du 6² suffira (7kW maxi), voire du 4² (5,5kw maxi) si longueur plus faible.
      Cela devrait faciliter le passage de votre câble

      Par contre réfléchissez bien aux éventuels usages futurs supplémentaires (recharge de véhicule électrique par exemple ?)

      Pas de problème pour mettre du câble souple.
      Il peut être apparent à certains endroits.

      N’oubliez pas le disjoncteur de calibre adapté au départ du câble.
      Vous inspirer de ceci :
      https://www.casimages.com/i/200418082546383216749375.jpg.html

Répondre à Carminas Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here